La liste des pilotes MotoGP admis à cette première séance d’essais de l’année, le shakedown (déverminage) comporte 13 noms.

Enea Bastianini (Avintia Esponsorama), tout comme Luca Marini (Sky Racing Team VR46) et Jorge Martin (Pramac Racing), peuvent participer au shakedown en tant que rookies, tout comme les pilotes d’essais officiels Stefan Bradl (Honda), Cal Crutchlow, Katsuyuki Nakasuga et Kohta Nozane (Yamaha Test Team), Michele Pirro (Ducati), Dani Pedrosa (KTM), Sylvain Guintoli et Takuya Tsuda (Team Suzuki Ecstar) ainsi qu’Aleix Espargaró et Lorenzo Savadori, pilotes titulaires du seul constructeur bénéficiant encore de concessions, Aprilia.

Pour Enea Bastianini, on sait qu’un test PCR peu probant l’a contraint de retarder son vol et il y avait assez peu de chances que le protégé de Carlo Pernat puisse rouler aujourd’hui, contraint d’attendre un nième résultat de test PCR confiné dans sa chambre de l’hôtel Ritz-Carlton de Doha.

Pourtant, il semble déjà sur le circuit, prêt à rouler…

Pour les autres, et donc sans doute aussi pour lui-même, il faudra affronter le vent qui règne sur le circuit de Losail et qui ne va pas faciliter le nettoyage de la piste, toujours un peu “sale” du sable du désert qatari.

Celle-ci est ouverte de 12h00 à 19h00, heure française, et c’est Takuya Tsuda (Team Suzuki Ecstar) qui a effectué le premier tour, à peine les feux passés au vert. Un tour “pour voir” avant de renter au box sans inscrire de chrono, suivi plus tard de Michele Pirro sur sa Ducati prototype.

Suzuki a également déplacé Sylvain Guintoli mais c’est bien Yamaha qui est venu en force, avec son équipe de trois pilotes d’essais au complet. Contrairement à Suzuki, KTM, Honda, Aprilia, et dans une moindre mesure Ducati, Yamaha met en piste deux motos différentes, d’un côté pour Maverick Viñales, Fabio Quartararo et Valentino Rossi, de l’autre pour Franco Morbidelli. La firme d’Iwata a été notablement handicapée l’année dernière par le manque d’essais dû aux difficultés rencontrées par les techniciens japonais pour se déplacer hors du Japon.

A cet égard, on notera que ces derniers resteront un mois complet au Qatar et seront basés plus tard en Andorre pour des histoires de visa Schengen limités en temps. Chez Honda, on envisage même que plusieurs équipes se succèdent en Europe…

Les journées d’essais, shakedown ou officielles, sont toujours de longs moments passés au box entrecoupés de courts runs. C’est pour cette raison qu’elles ne sont généralement pas retransmises. Un Live Timing est toutefois disponible sur le site officiel MotoGP.com, pour ceux qui entendent ne pas perdre une miette de l’action en piste.

Pour notre part, nous en ferons un résumé ce soir (ou avant si nécessaire) avec toutes les informations disponibles.

Record officiel : 1’53.380 Marc Márquez 2019