La situation est grave et on verra si elle est désespérée au terme de ce week-end en Autriche. En effet, depuis que le circuit situé en Styrie, aujourd’hui appelé Red Bull Ring, est au calendrier du MotoGP, jamais une Ducati n’a connu la défaite. Une série qui dure depuis 2016, et qui se vérifie même lorsqu’il s’agit d’une course virtuelle, remportée lors du confinement avec les manettes de Pecco Bagnaia… Qui sera forfait pour cause de blessure. Alors, si la déception vécue la semaine dernière à Brno se reproduit avec la même ampleur, il y a fort à parier que le box Ducati implosera, engloutissant dans sa déflagration un Andrea Dovizioso qui y travaille depuis 2013. Ce dernier en a conscience, et ça se sent dans son discours d’avant combat…

Andrea Dovizioso regarde les choses en face. Il sait qu’avant Brno, tout le monde attendait le retour aux affaires des Ducati rouges. Mais c’est tout le contraire qui a été vécu. Andrea Dovizioso n’a pas dépassé la onzième place après être parti de la sixième ligne. Une débâcle dont la cause identifiée et manque d’adaptation au nouveau pneu arrière de Michelin. Mais il convenait bien à, Pecco Bagnaia à Jerez 2 alors qu’à Brno, il n’a certainement pas gêné Johann Zarco qui a fait avec lui, et aussi une GP19, une de ses plus belles prestations de carrière.

« Notre priorité sera de retrouver la confiance »

Alors ce Red Bull Ring sera un juge de paix. Et par deux fois, puisqu’il s’y déroulera deux Grands Prix en deux semaines. Le premier round devrait être marqué par la pluie. Avant de monter sur le ring aux couleurs de Red Bull, Andrea Dovizioso déclare solennellement… « On ne peut pas tenir pour acquis les performances jusque-là réalisées par la Ducati sur ce tracé. Le Grand Prix de République tchèque a montré à tous à quel point il est difficile de faire des pronostics cette année ».

Clairement DesmoDovi ne sait pas à quoi s’attendre ce week-end : « chaque course a une histoire différente de l’autre et donc, même si Ducati a remporté quatre victoires sur le Red Bull Ring au cours des quatre dernières années, il faut penser avant tout que notre priorité est de trouver le feeling avec le GP Desmosedici. C’est dans des moments difficiles comme celui-ci que nous devons rester unis et je vois la prochaine course en Autriche comme une bonne opportunité. Nous devons simplement rester calmes et travailler comme nous savons le faire ». Pour Ducati et Dovi, ce week-end sera le tournant de leur collaboration.

MotoGP Red Bull Ring 1 : les horaires

Vendredi 14 août

9h00-9h40 – FP1 Moto3

9h55-10h40 – FP1 MotoGP

10h55-11h35 – FP1 Moto2

13h15-13h55 – FP2 Moto3

14h10-14h55 – FP2 MotoGP

15h10-15h50 – FP2 Moto2

Samedi 15 août

9h00-9h 40 – FP3 Moto3

9h55-10h40 – FP3 MotoGP

10h55-11h35 – FP3 Moto2

12h35-13h15 – Qualifications Moto3

13h30-14h00 – FP4 MotoGP

14h10-14h50 – Qualifications MotoGP

15h10-15h 50 – Qualifications Moto2

Dimanche 16 août

8h20-8h40 – Warm-Up Moto3

8h50-9h10 – Warm-Up Moto2

9h20-9h40 – Warm-Up MotoGP

11h00 – Course Moto3

12h20 – Course Moto2

14h00 – Course MotoGP

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team