Chez KTM, on aime les surprises. Ce Grand Prix de la République Tchèque avait mal débuté pour les troupes officielles avec un Pol Espargaró paralysé par la technique et un Johann Zarco encore discret. Mais la performance d’un Oliveira proche du top 10 avec Tech3 permettait de garder espoir et sourire. Ce samedi, ce serait plutôt euphorie et hilarité dans le même stand de Mattighofen. La pluie a une fois encore bénit les tuniques orange. Les deux RC16 sont dans le top 5 de la grille de départ. Et, surtout, celle de Johann Zarco est en première ligne. Du jamais vu dans l’histoire récente de la marque en MotoGP…

Comme son équipier Pol Espargaró, le Français Johann Zarco peut maintenant se targuer d’être entré, lui aussi, dans la grande histoire du projet KTM en MotoGP. L’Espagnol était monté sur le podium humide de Valence en 2018. Sur une piste tout aussi arrosée par la pluie, Johann Zarco a mis une RC16 sur la première ligne. Une performance inédite.

Comme l’Espagnol est cinquième, on n’a pas boudé son plaisir chez KTM, même si on sait que les circonstances ont, une fois encore, aidé. Mais elles étaient les mêmes pour tout le monde et ce sont bien ses pilotes qui en ont tiré le bon parti. Dans le cas de Zarco, cet exploit est d’une importance vitale. Car jusque-là, c’était plutôt la déprime… Le patron des sports, Pit Beirer, ne manque pas l’occasion de marquer le coup : « les conditions météorologiques étaient de nouveau de notre côté. Ces positions de départ de Johann et de Pol ne sont pas vraiment une véritable révélation de notre niveau. Mais c’est un grand moment ».

« Curieusement, Johann Zarco a eu un déclic quelque part dans la FP4. Je ne l’ai jamais vu lors des essais cette année faire tant de tours rapides et il a commencé à se sentir bien » ajoute Beirer. « Nous bénéficions maintenant de ce résultat qualificatif, qui constitue un temps fort dans l’ensemble de notre projet MotoGP ».

Il termine sur Speedweek : « Avec Johann, c’est notre premier grand sentiment partagé d’accomplissement. Je ne veux pas me pencher trop m’emballer. Nous avons toujours dit que nous ne sortirons de cette épreuve qu’ensemble, progressivement. J’espère que c’était le premier pas dans la bonne direction ».

MotoGP République Tchèque Brno J2 : Chronos

193Marc MÁRQUEZHonda2’02.753
243Jack MILLERDucati2’05.2772.5242.524
35Johann ZARCOKTM2’05.3512.5980.074
44Andrea DOVIZIOSODucati2’05.5902.8370.239
544Pol ESPARGARÓKTM2’05.7102.9570.120
642Álex RINSSuzuki2’06.1723.4190.462
746Valentino ROSSIYamaha2’06.2333.4800.061
89Danilo PETRUCCIDucati2’06.4573.7040.224
912Maverick VIÑALESYamaha2’06.6263.8730.169
1020Fabio QUARTARAROYamaha2’06.6483.8950.022
1135Cal CRUTCHLOWHonda2’07.1234.3700.475
1221Franco MORBIDELLIYamaha2’09.4046.6512.281
Q1 Results:
Q25Johann ZARCOKTM2’05.033
Q244Pol ESPARGARÓKTM2’05.0530.0200.020
1330Takaaki NAKAGAMIHonda2’05.2650.2320.212
1463Francesco BAGNAIADucati2’05.2860.2530.021
1550Sylvain GUINTOLISuzuki2’05.5510.5180.265
1688Miguel OLIVEIRAKTM2’05.7630.7300.212
176Stefan BRADLHonda2’05.9740.9410.211
1841Aleix ESPARGARÓAprilia2’06.2841.2510.310
1936Joan MIRSuzuki2’06.5541.5210.270
2017Karel ABRAHAMDucati2’06.8981.8650.344
2155Hafizh SYAHRINKTM2’07.1552.1220.257
2253Tito RABATDucati2’07.3152.2820.160
2329Andrea IANNONEAprilia2’07.9232.8900.608

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP