Le pilote Yamaha estime que la marque japonaise a progressé cette saison, malgré le résultat final, et espère voir les choses bouger en 2020.

Valentino Rossi a vécu sa saison la plus difficile depuis 2011, année où il avait également terminé septième du Championnat. D’autres saisons du même genre avaient suivi, notamment en 2012 et en 2017 où il s’était classé sixième et cinquième, mais il y a deux ans l’Italien avait été en mesure de s’imposer au moins une fois dans l’année. Sa dernière victoire date d’ailleurs d’Assen 2017, et les choses se remettent difficilement en place chez Yamaha, après plusieurs saisons compliquées.

Malgré les difficultés rencontrées l’an dernier, Rossi était parvenu à terminer sur le podium du classement général et avait comptabilisé cinq podiums, quand il n’en a fait que deux cette année, et en début de saison. Il le reconnaît lui-même, les résultats n’ont pas été là : « La saison a été très difficile et les résultats ont été en-deçà de ce que nous souhaitions. Nous pensions être plus forts et plus compétitifs. Nous avons traversé une période difficile, surtout lors de la première partie de la saison et ensuite nous avons été un peu plus rapides et avons progressé mais nous n’avons pas été en mesure de refaire un podium lors de la seconde partie. »

Pour autant, il se montre plus optimiste au vu des premiers éléments que la marque japonaise a pu montrer en fin de saison et lors des tests, sans oublier pour autant que le chemin sera encore long avant de revoir les Yamaha dominer comme elles ont pu le faire par le passé.

« D’un autre côté, j’estime que c’est une saison importante pour Yamaha car en 2017 et 2018 nous perdions beaucoup face à nos concurrents car nous étions perdus du point de vue technique », a-t-il expliqué. « Il semble que cette année Yamaha ait travaillé d’une meilleure façon et je pense que c’est la première étape pour revenir au top. Nous pouvons être plus optimistes pour l’avenir de Yamaha car ils ont amélioré la moto cette année. »

Malgré des premiers essais hivernaux compliqués, il faudra attendre 2020 pour voir si les espoirs du numéro 46 se concrétiseront ou non.



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP