Johann Zarco n’a pas connu un mauvais vendredi qui marquait aussi l’entame de son Grand Prix de Saint Marin, treizième rendez-vous de la saison MotoGP. Il aurait ainsi voulu faire mieux en termes de sensations et de chronos, mais malgré cette déception, le voilà treizième et finalement pas si loin d’une entrée d’office en Q2. Ce sera son objectif ce samedi pour une bonne place sur la grille de départ… Qu’il devra ensuite laisser puisque le Français doit s’acquitter d’une pénalité depuis Silverstone…

On rappellera en effet que les officiels l’ont reconnu coupable en Grand Bretagne d’un accrochage avec la KTM d’Oliveira. Johann Zarco reculera donc de trois places sur la grille de départ du grand Prix de Saint Marin au terme des qualifications : « j’avais presque oublié ça » a commenté Johann. « Mais il est encore plus important d’entrer dans la Q2. Je pense qu’il est réaliste d’entrer dans la Q2. »

Le tricolore étaye cette pensée positive : « les sensations sur la moto ne sont pas très bonnes, mais les performances ne sont pas si mauvaises » a résumé Johann Zarco sur son vendredi à Misano. Avec un écart de 1,181 seconde, il termine 13e de la feuille de temps combinée. « À la fin de la deuxième séance d’essai, j’étais très proche du Top 10. Nous allons essayer d’y entrer samedi. »

« Avec les problèmes que j’ai, je pense que je peux vraiment faire un grand pas en avant si nous pouvons les résoudre. Mais nous ne savons pas encore comment, nous n’avons pas trouvé de solution » a déclaré le Français qui s’est plaint en particulier du manque d’adhérence du pneu arrière. « J’essaie de continuer et de trouver la solution dans un style de pilotage. C’est un circuit techniquement exigeant, alors je pense que vous pouvez faire quelque chose en tant que pilote. »

Zarco poursuit : « je crois toujours avec mon équipe que nous pouvons résoudre le problème principal et que je peux m’adapter à la moto, car après Silverstone, j’ai montré un bon test ici à Misano. La piste devrait théoriquement être meilleure que le test, mais mon sentiment est pire. Cela signifie que je dois faire des choses sur la moto auxquelles je dois m’habituer. Quand j’ai une pause plus longue, comme ces dix derniers jours, je reviens à ce que je sais, mais ça ne marche pas : j’essaie de piloter comme je voudrais le faire, mais ça ne convient pas tellement à cette moto. »

Son équipier Pol Espargaró s’est quant à lui classé sixième au bilan des deux premières séances d’essai du Grand Prix de Saint Marin.

MotoGP Saint Marin Misano J1 : chronos

112Maverick VIÑALESYamaha1’32.775
220Fabio QUARTARAROYamaha1’32.8320.0570.057
393Marc MÁRQUEZHonda1’33.1710.3960.339
446Valentino ROSSIYamaha1’33.4700.6950.299
521Franco MORBIDELLIYamaha1’33.5240.7490.054
644Pol ESPARGARÓKTM1’33.6240.8490.100
79Danilo PETRUCCIDucati1’33.7280.9530.104
84Andrea DOVIZIOSODucati1’33.8261.0510.098
942Álex RINSSuzuki1’33.8741.0990.048
1035Cal CRUTCHLOWHonda1’33.9071.1320.033
1141Aleix ESPARGARÓAprilia1’33.9501.1750.043
125Johann ZARCOKTM1’33.9561.1810.006
1330Takaaki NAKAGAMIHonda1’33.9981.2230.042
1463Francesco BAGNAIADucati1’34.0031.2280.005
1551Michele PIRRODucati1’34.0621.2870.059
1643Jack MILLERDucati1’34.0701.2950.008
1799Jorge LORENZOHonda1’34.1391.3640.069
1853Tito RABATDucati1’34.2061.4310.067
1936Joan MIRSuzuki1’34.2291.4540.023
2088Miguel OLIVEIRAKTM1’34.3621.5870.133
2129Andrea IANNONEAprilia1’34.3811.6060.019
2217Karel ABRAHAMDucati1’34.8432.0680.462
2355Hafizh SYAHRINKTM1’34.9352.1600.092

 

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP