Fidèle à son plan de travail établi depuis le début de la saison, Marc Márquez s’est refusé à toute utilisation d’un pneu neuf pour s’en aller taquiner le chrono. Au lieu de ça, il a évalué sa Honda en conditions de course et, malgré tout, le voilà troisième. Pas mal, mais aussi inquiétant. Car les autres Honda sont bien plus loin, y compris celle d’un équipier dont il glisse un mot en vue de l’an prochain…

Après les échanges particuliers entre Alberto Puig, team manager de l’équipe Repsol Honda, et Jorge Lorenzo, dernière recrue de la structure officielle de la marque de Tokyo, la question de l’avenir de Por Fuera en son sein est un sujet prégnant sur lequel l’avis de Marc Márquez est sollicité. Ce dernier est ainsi formulé : « je ne pense pas que j’aurai un nouveau coéquipier l’année prochaine » a déclaré Marc Márquez à la question posée par Speedweek à l’issue de cette journée du vendredi à Misano. « Jorge est Jorge, et il a un contrat pour encore un an. Bien sûr, il revient d’une blessure. Mais aujourd’hui, il était déjà un peu plus près du sommet qu’en Angleterre. Il était plus loin derrière à Silverstone. »

Puis Marc Márquez revient au Grand Prix de saint Marin : « non seulement Jorge a des problèmes avec la Honda, mais aussi Cal Crutchlow. Et il semble que Nakagami ait aussi des soucis. Je me fiche de ce sujet. Je me concentre sur le travail dans mon box. Je veux utiliser notre potentiel à 100%. Nous y excellons toujours, même si la Yamaha est devenue beaucoup plus compétitive depuis Brno. Je respecterai toujours mon coéquipier Jorge Lorenzo. »

« La journée n’a pas été si mauvaise » ajoute néanmoins le leader du championnat. « C’était assez semblable au test, les Yamaha étant fortes et surtout Quartararo et Viñales. Tout le monde est fort après le test. Quoi qu’il en soit, nous continuons à travailler dur pour trouver la meilleure solution afin d’améliorer les petits domaines dont nous avons besoin. Comme toujours, nous avons passé la journée à essayer des pneus différents et à tirer le meilleur parti du temps de la piste. Je suis content de ce que nous avons fait jusqu’à présent. »

On notera que toutes les autres Honda en lice sont hors du top 10 et donc, pour le moment, en Q1…

MotoGP Saint Marin Misano J1 : chronos

1 12 Maverick VIÑALES Yamaha 1’32.775
2 20 Fabio QUARTARARO Yamaha 1’32.832 0.057 0.057
3 93 Marc MÁRQUEZ Honda 1’33.171 0.396 0.339
4 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’33.470 0.695 0.299
5 21 Franco MORBIDELLI Yamaha 1’33.524 0.749 0.054
6 44 Pol ESPARGARÓ KTM 1’33.624 0.849 0.100
7 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’33.728 0.953 0.104
8 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’33.826 1.051 0.098
9 42 Álex RINS Suzuki 1’33.874 1.099 0.048
10 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’33.907 1.132 0.033
11 41 Aleix ESPARGARÓ Aprilia 1’33.950 1.175 0.043
12 5 Johann ZARCO KTM 1’33.956 1.181 0.006
13 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1’33.998 1.223 0.042
14 63 Francesco BAGNAIA Ducati 1’34.003 1.228 0.005
15 51 Michele PIRRO Ducati 1’34.062 1.287 0.059
16 43 Jack MILLER Ducati 1’34.070 1.295 0.008
17 99 Jorge LORENZO Honda 1’34.139 1.364 0.069
18 53 Tito RABAT Ducati 1’34.206 1.431 0.067
19 36 Joan MIR Suzuki 1’34.229 1.454 0.023
20 88 Miguel OLIVEIRA KTM 1’34.362 1.587 0.133
21 29 Andrea IANNONE Aprilia 1’34.381 1.606 0.019
22 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’34.843 2.068 0.462
23 55 Hafizh SYAHRIN KTM 1’34.935 2.160 0.092


Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team