Profitant de la grande forme des Yamaha sur le circuit de Misano, avec les quatre M1 présentes parmi les cinq premiers, Franco Morbidelli s’est hissé à la cinquième place et entend bien se mettre en valeur ce weekend devant sa famille et ses amis présents dans le paddock et ses nombreux fans qui garniront une partie des tribunes.

Franco connait en effet beaucoup de monde dans la région, car d’où il habite il peut apercevoir le circuit. Né à Rome, il a choisi il y a quelques années de venir s’installer près de Rimini afin de pouvoir bénéficier de la formation proposée par Valentino Rossi au sein de sa VR46 Riders Academy. Il n’a pas eu à le regretter, décrochant le titre de Champion du Monde en Moto2 en 2017.

Il va disputer ce weekend son 29e Grand Prix en MotoGP, en espérant améliorer son palmarès qui comprend déjà 8 victoires obtenues en Moto2, 6 pole positions et 21 podiums (comme son numéro de course, incidemment).

Morbidelli entame sa course à domicile avec l’espoir d’obtenir un bon résultat. Utilisant les récentes deux journées de test pour résoudre certains des petits problèmes qu’il avait rencontrés à Silverstone lors du dernier GP, il sait qu’en se sentant plus à l’aise sur sa moto, il pourra être sur la bonne voie pour obtenir l’un de ses meilleurs résultats de la saison, ce qui est d’autant plus important qu’il dispute ce weekend son 100ème Grand Prix.

En ce vendredi matin, « Francky Morbido » a réalisé le septième temps à 0.886 de son coéquipier Fabio Quartararo. L’après-midi, il se classait en cinquième position à 0.749 de l’autre Yamaha de Maverick Viñales, juste derrière Valentino Rossi.

Pour le moment Morbidelli occupe la dixième place du Championnat, avec un point d’avance sur Pol Espargaró. Ses meilleurs résultats cette année ont été trois troisièmes places obtenues à Austin, Assen et Silverstone. Sa meilleure qualification a été la deuxième place sur la grille à Jerez.

Selon Franco Morbidelli, « C’était un bon début pour nous car j’ai finalement réussi à obtenir les sensations que je voulais avec le pneu médium, trouvant la bonne direction à suivre. Dommage pour le temps sur un tour, qui reste toujours mon point faible, car je ne peux pas être aussi performant que je le voudrais, même si en moi je suis convaincu que j’ai la possibilité d’améliorer. »

A Misano, il y a aussi la question de l’adhérence qui inquiète tous les pilotes.

« Entre le matin et l’après-midi les conditions changent beaucoup et avec la chaleur il y a moins d’adhérence sur la piste, les pneus s’usent aussi beaucoup plus vite. »

« Mais cette première journée avec les meilleurs a été magnifique, c’est un vendredi à retenir pour Yamaha. A part ça, l’adhérence affectera beaucoup notre week-end. L’adhérence est vraiment particulière, car la situation change d’une moto à l’autre, en fait il semble que Ducati ne s’en plaigne pas. De ce point de vue, les choses semblent aller mieux pour nous, même si à Silverstone, malgré l’adhérence, nous avons eu du mal. »

« La situation actuelle est positive, mais pas claire. Comme nous le savons tous, tout peut changer rapidement en MotoGP, car ce n’est pas une équation mathématique. En moi, cependant, je sais quoi faire pour m’améliorer et par conséquent essayer d’être fort puisque pendant les tests nous avons pu être compétitifs. »

Morbidelli fixe finalement l’objectif de son samedi :

« Sur une piste comme celle-ci, il sera important d’être sur une des deux premières lignes de la grille de départ. »

Résultats confondus des deux premières séances d’essais libres :

Pos.Num.RiderBikeTimeGap 1stPrev.
112Maverick VIÑALESYamaha1’32.775
220Fabio QUARTARAROYamaha1’32.8320.0570.057
393Marc MÁRQUEZHonda1’33.1710.3960.339
446Valentino ROSSIYamaha1’33.4700.6950.299
521Franco MORBIDELLIYamaha1’33.5240.7490.054
644Pol ESPARGARÓKTM1’33.6240.8490.100
79Danilo PETRUCCIDucati1’33.7280.9530.104
84Andrea DOVIZIOSODucati1’33.8261.0510.098
942Álex RINSSuzuki1’33.8741.0990.048
1035Cal CRUTCHLOWHonda1’33.9071.1320.033
1141Aleix ESPARGARÓAprilia1’33.9501.1750.043
125Johann ZARCOKTM1’33.9561.1810.006
1330Takaaki NAKAGAMIHonda1’33.9981.2230.042
1463Francesco BAGNAIADucati1’34.0031.2280.005
1551Michele PIRRODucati1’34.0621.2870.059
1643Jack MILLERDucati1’34.0701.2950.008
1799Jorge LORENZOHonda1’34.1391.3640.069
1853Tito RABATDucati1’34.2061.4310.067
1936Joan MIRSuzuki1’34.2291.4540.023
2088Miguel OLIVEIRAKTM1’34.3621.5870.133
2129Andrea IANNONEAprilia1’34.3811.6060.019
2217Karel ABRAHAMDucati1’34.8432.0680.462
2355Hafizh SYAHRINKTM1’34.9352.1600.092

Chronos de référence :

Record des essais : 1’31.629 par Jorge Lorenzo (Ducati) en 2018

Record du tour : 1’32.678 par Andrea Dovizioso (Ducati) en 2018

Meilleure vitesse de pointe : 299,5 km/h pour Andrea Dovizioso (Ducati) en 2015

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Marc MÁRQUEZ–Honda 250 points

2 Andrea DOVIZIOSO–Ducati 172

3 Álex RINS–Suzuki 149

4 Danilo PETRUCCI–Ducati 145

5 Maverick VIÑALES–Yamaha 118

6 Valentino ROSSI–Yamaha 116

7 Jack MILLER–Ducati 94

8 Fabio QUARTARARO–Yamaha 92

9 Cal CRUTCHLOW–Honda 88

10 Franco MORBIDELLI–Yamaha 69

11 Pol ESPARGARÓ–KTM 68

12 Takaaki NAKAGAMI–Honda 62

13 Joan MIR–Suzuki 39

14 Aleix ESPARGARÓ–Aprilia 33

15 Francesco BAGNAIA–Ducati 29

16 Andrea IANNONE–Aprilia 27

17 Miguel OLIVEIRA–KTM 26

18 Johann ZARCO–KTM 22

19 Jorge LORENZO–Honda 21

20 Stefan BRADL–Honda 16

21 Tito RABAT–Ducati 14

22 Michele PIRRO–Ducati 9

23 Sylvain GUINTOLI–Suzuki 7

24 Hafizh SYAHRIN–KTM 6

25 Karel ABRAHAM–Ducati 5

Photos © motogp.com / Dorna, constructeurs et équipes

Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team