En se référant aux deux jours de test accomplis sur ce même tracé de Misano deux semaines plus tôt, on n’imaginait guère Pol Espargaró et sa KTM à pareille fête au terme du vendredi du Grand Prix de Saint Marin… Un rendez-vous qui se vit sur le même circuit situé sur les bords de l’Adriatique. Un accident ? L’Espagnol à la moto autrichienne assure que non et explique pourquoi…

Pol Espargaró s’est classé à une étonnante sixième place à Misano vendredi, ne perdant que 0,849 seconde sur meilleur temps de Viñales, leader avec sa Yamaha sur ce circuit sinueux. « Nous n’avons pas produit de tels temps au tour lors des essais de deux jours fin août, mais nous en connaissions la cause. Parce que, contrairement aux autres équipes, nous avons complètement renoncé à l’utilisation de pneus tendres. Nous ne nous sommes préparés que pour ce week-end de course. Un tour rapide n’a jamais été notre priorité ici. Nous avons beaucoup roulé avec des pneus usés. Et Dani Pedrosa a travaillé dur pour améliorer les sensations avec l’avant » a déclaré l’équipier de Johann Zarco, treizième.

Le pilote Red Bull KTM a ajouté : « je suis parti des tests sans sensation pour la fourche. C’est pourquoi les ingénieurs de WP se sont cassés la tête pendant deux semaines à l’usine et nous avons constaté un résultat positif de ces développements. Également avec le châssis, j’ai utilisé de nouvelles pièces. J’espère que ça continuera samedi. Peut-être que notre sentiment sera encore meilleur s’il y a plus de gomme sur la piste. »

« Le travail fastidieux de KTM et de WP a porté ses fruits. Aujourd’hui, nous sommes nettement plus compétitifs qu’il y a deux semaines. Je suis super, super content du résultat, car Misano n’est généralement pas une piste idéale pour la KTM » a déclaré Pol. « Il fait toujours très chaud ici, nous nous battons avec beaucoup de patinage, le contrôle de traction doit intervenir fortement. Le fait que nous soyons si proches signifie beaucoup pour nous. Les deux jours d’essais ont été très utiles, car nous sommes encore relativement nouveaux dans ce secteur et nous avons donc toujours besoin d’un peu plus de temps que les adversaires pour trouver les réglages pour la piste. »

« Mais je dois répéter : Dani Pedrosa offre des services inestimables en tant que pilote d’essai. Il nous aide, il m’a soutenu ici à Misano. Les résultats d’aujourd’hui ont été obtenus grâce à une interaction de son travail et de celui de mon travail. Et l’équipe ne doit pas être oubliée. Le meilleur viendra dans le futur. Dani travaille déjà dur sur la machine 2020… KTM apporte une toute nouvelle moto que nous allons tester prochainement » raconte un Pol Espargaró extatique.

Pol Espargaró a réalisé sa meilleure position qualificative sur la KTM au Mans avec une 5ème place. À quoi s’attendre samedi ? « Tout le monde pousse à la limite, moi aussi. Ce serait formidable si je pouvais passer en Q2 samedi. Si nous entrons dans les trois premières lignes, ce serait un bon résultat. »

MotoGP Saint Marin Misano J1 : chronos

112Maverick VIÑALESYamaha1’32.775
220Fabio QUARTARAROYamaha1’32.8320.0570.057
393Marc MÁRQUEZHonda1’33.1710.3960.339
446Valentino ROSSIYamaha1’33.4700.6950.299
521Franco MORBIDELLIYamaha1’33.5240.7490.054
644Pol ESPARGARÓKTM1’33.6240.8490.100
79Danilo PETRUCCIDucati1’33.7280.9530.104
84Andrea DOVIZIOSODucati1’33.8261.0510.098
942Âlex RINSSuzuki1’33.8741.0990.048
1035Cal CRUTCHLOWHonda1’33.9071.1320.033
1141Aleix ESPARGARÓAprilia1’33.9501.1750.043
125Johann ZARCOKTM1’33.9561.1810.006
1330Takaaki NAKAGAMIHonda1’33.9981.2230.042
1463Francesco BAGNAIADucati1’34.0031.2280.005
1551Michele PIRRODucati1’34.0621.2870.059
1643Jack MILLERDucati1’34.0701.2950.008
1799Jorge LORENZOHonda1’34.1391.3640.069
1853Tito RABATDucati1’34.2061.4310.067
1936Joan MIRSuzuki1’34.2291.4540.023
2088Miguel OLIVEIRAKTM1’34.3621.5870.133
2129Andrea IANNONEAprilia1’34.3811.6060.019
2217Karel ABRAHAMDucati1’34.8432.0680.462
2355Hafizh SYAHRINKTM1’34.9352.1600.092

Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP