Être ce que l’on appelle un « Project leader » pour une constructeur japonais en MotoGP, ce n’est pas une sinécure. Un raté dans un choix technique ou une mise au point, et vous voilà voué aux gémonies par les pilotes, l’équipe et votre employeur. Chez Yamaha, ça peut même conduire à l’acte de contrition publique, prélude à une mutation en fin de saison. Que l’on appelle pudiquement « rotation ». Chez Suzuki, l’homme à cette fonction s’appelle Shinichi Sahara et il ne veut pas prêcher dans le désert…

Lors de la présentation des troupes Suzuki qui se préparent activement pour les premiers tests de l’année qui auront lieu à partir du 6 février à Sepang, le Japonais a posé le décor : « l’heure du vrai verdict approche avec ce début de saison, que nous abordons avec enthousiasme. Les tests, disputés en fin de saison passée, nous ont donné une indication claire sur la marche à suivre. Alors je m’attends à ce que nous soyons compétitifs ».

Il précise : « nous avons travaillé sur beaucoup d’aspects et nous avons pu améliorer notre package technique. 2019 sera une saison importante pour nous. D’un côté nous avons Álex, qui est encore très jeune, mais qui possède déjà une grande expérience aussi bien avec le team qu’avec notre moto. Il a toutes les clés en main pour décrocher ces victoires que nous attendons. D’autre part, nous allons débuter un nouveau programme avec un jeune talent qu’est Joan Mir, le tout sans la moindre pression. L’objectif étant de l’accompagner de telle sorte à ce qu’il ‘grandisse’ ».

Mais le Japonais n’oublie par un Français dont le travail de l’ombre est on ne peut plus apprécié chez Suzuki : « l’an passé, nous avons également renforcé notre équipe test avec Sylvain Guintoli, qui fait désormais pleinement partie de l’équipe. Il nous livre un important feedback. Sans oublier l’énorme travail que font les pilotes essayeurs japonais à Hamamatsu ». Il termine sur motogp.com : «je dirais que nous avons une solide équipe. Nous espérons que cette saison 2019 soit vraiment positive ».



Tous les articles sur les Pilotes : Sylvain Guintoli

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar