Marc Marquez et Pol Espargaró arrivent à Silverstone en portant chacun leur croix sous la bannière Repsol Honda. Pour le premier cité, ce sera un combat avant tout personnel contre lui-même et son corps en même temps qu’une lutte avec une RC213V qui est en revanche la seule, mais grande préoccupation, de son équipier. Les deux luttent pour garder pied dans le grand bassin du MotoGP mais c’est l’Espagnol nouvellement arrivé au HRC qui boit la tasse plus souvent qu’à son tour.

Et à ce propos, Silverstone n’est pas exactement la tasse de thé d’un Pol Espargaró actuellement trop chocolat en termes de résultats et dont les difficultés techniques sont pour lui un peu fort de café. L’Espagnol a pris des points dans toutes les éditions de la catégorie reine du Grand Prix de Grande-Bretagne qu’il a terminé avec un meilleur résultat de sixième place. En 2012, Espargaró a décroché sa première pole position en Moto2 sur ce circuit : « nous allons voir ce que ce week-end à Silverstone peut nous apporter » dit-il. « C’est un long circuit, qui est assez différent de celui où nous venons d’être ».

« Nous devons d’abord comprendre comment la moto fonctionne là-bas, puis établir notre plan pour le week-end, mais l’objectif est d’améliorer et d’essayer de résoudre les problèmes que nous avons eus en Autriche. J’ai apprécié de courir à nouveau devant les fans la dernière fois, donc c’est une bonne nouvelle que nous le fassions à nouveau ce week-end ».

Marc Marquez

Marc Marquez : “il s’agit encore de travailler pour s’améliorer

Le bilan de Marc Marquez autour de Silverstone est respectable dans la catégorie reine avec une victoire et deux podiums supplémentaires sur quatre arrivées. En 2019, les fans de MotoGP ont eu droit à une bataille passionnante entre l’octuple Champion du Monde et Alex Rins, qui s’est terminée sur le fil.

Marc Marquez arrive avec le même état d’esprit qu’en Autriche : capitaliser sur toutes les opportunités qui se présentent et continuer à travailler au développement de la Honda RC213V. En Autriche, Marquez a prouvé que sur le sec comme sur le mouillé, lui et la machine du Repsol Honda Team avaient le potentiel pour se battre pour la victoire.

« Ce sera génial de revoir les fans britanniques après une année d’absence » commente-t-il. « C’était agréable de courir en Autriche avec les fans dans les tribunes, alors je suis impatient de recommencer en Angleterre ! Notre position entre les courses n’a pas changé. Ce week-end il s’agit encore de travailler pour s’améliorer et voir ce qui est possible dimanche. Lors de la dernière course, nous avions la vitesse et étions capables de nous battre, mais Silverstone est un circuit très différent, et beaucoup peuvent y être forts ».

Marc Marquez



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez, Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team