C’est la rentrée sur la piste, après une mise dans l’ambiance faite par les coulisses du MotoGP lors des conférences du jeudi. La dernière partie de la saison commence fort et ce Grand Prix de Styrie nous promet des rebondissements, sur un tracé qu’adore les Ducati, apprécie les KTM, mais craint les Yamaha. Fabio Quartararo va-t-il fléchir ou, au contraire, assommer encore un peu plus la concurrence ? Les premiers éléments de réponse arrivent dès ce vendredi avec les essais libres !

Lors du dernier rendez-vous qui était le Grand Prix des Pays-Bas, Fabio Quartararo avait gagné pour la quatrième fois depuis le début de l’année, ce qui représente déjà une victoire de plus que l’exercice précédent. Le Français est déjà devenu le premier pilote Yamaha à remporter quatre courses la même saison depuis Jorge Lorenzo en 2016.

Lorenzo est également le dernier pilote à avoir gagné plus de quatre fois : en 2015, il a remporté sept victoires sur son chemin vers le titre. Assen était la septième victoire en MotoGP de Quartararo, une de moins que Maverick Viñales et Max Biaggi, qui sont à égalité en sixième position sur la liste des pilotes Yamaha ayant remporté le plus de victoires dans la catégorie reine.

C’était aussi la huitième victoire de Quartararo en Grand Prix, ce qui lui permet de dépasser Olivier Jacque et de prendre la deuxième place sur la liste des pilotes français les plus victorieux, derrière Johann Zarco (16 victoires).

C’était aussi le 16ème podium de Quartararo dans la catégorie reine, soit deux de moins que Christian Sarron qui est le pilote français avec le plus de podiums dans cette catégorie. Johann Zarco est son plus proche rival en troisième position avec 11 podiums. Il s’agissait de la 10ème victoire de la France dans la catégorie reine, ce qui fait de note pays la huitième nation avec 10 victoires ou plus dans cette catégorie.

Styrie

Styrie : un team Petronas Yamaha à 77 ans

Quartararo est toujours en tête du championnat MotoGP avec 156 points devant Zarco (122) et Francesco Bagnaia (109). Dans l’ère MotoGP, il n’y a eu que trois fois où le pilote en tête après neuf courses n’a pas réussi à décrocher le titre : 2020 (Fabio Quartararo), 2015 (Valentino Rossi) et 2008 (Dani Pedrosa).

Viñales avait terminé la course d’Assen en deuxième position pour son 28e podium dans la catégorie reine, égalant ainsi Nicky Hayden. Avec Quartararo et Viñales, c’est le premier doublé de Yamaha Factory depuis l’Argentine en 2017 avec Viñales et Rossi.

Pour ce Grand Prix de Styrie, Cal Crutchlow remplacera Franco Morbidelli chez Petronas Yamaha SRT aux côtés de Rossi. Le site âge combiné de Crutchlow et Rossi est de 77 ans, ce qui est le chiffre le plus élevé pour deux coéquipiers dans l’ère MotoGP.

Enfin, lors du Grand Prix de Styrie, Pol Espargaró, qui a terminé 10e aux Pays-Bas, devrait prendre le départ de la 250e course de sa carrière en Grand Prix.

Styrie

MotoGP Styrie J1 : horaires

Styrie



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP