Le titre de cette conférence de presse de Valentino Rossi annoncée dans la matinée ne laissait aucun doute sur son sujet : VR46Decision, ce qui veut dire que le Doctor allait enfin dévoiler ses projets pour 2022, mais comme VR46 est aussi un logo impliqué dans la compétition, et notamment avec des écuries, il n’était pas exclu que l’on allait aussi en parler sous cet angle. Voici ce qui en ressort…

Ma décision pour l’an prochain j’ai décidé d’arrêter à la fin de l’année. C’est ma dernière demi-saison comme pilote. J’ai fait ça pendant 30 ans, cela a été long voyage et plaisant mais ma vie a changé ces derniers temps”.

« Bonjour à tout le monde. Je me sens un peu embarrassé ici. Comme je l’ai dit durant la saison, j’ai pris ma décision concernant l’année prochaine après le break estival. J’ai décidé d’arrêter à la fin de saison. Malheureusement ce sera ma dernière saison en tant que pilotes MotoGP. C’est difficile et c’est un moment très triste car il est difficile de dire et de savoir je ne courrai pas en moto l’année prochaine. Je fais ça depuis plus ou -30 ans. L’année prochaine, ma vie changera d’un certain point de vue, mais quoi qu’il en soit, cela a été génial et je me suis beaucoup amusé. C’est un très très long parcours, très très amusant, 25 ou 26 ans dans le championnat du monde. C’était super et j’ai connu des moments incroyables… »

Rossi : “j’avais la possibilité de rouler dans mon team avec mon frère mais… “

MotoGP | GP Stiria: DIRETTA conferenza straordinaria Valentino Rossi

Il y avait des larmes dans les yeux, mais Vale les a contenues… “C’est difficile mais il faut comprendre qu’en sport les résultats font la différence. C’est la bonne décision j’avais la possibilité de rouler avec mon frère dans in team, j’aurais aimé, mais c’est bien comme ça. e ne peux pas me plaindre de ma carrière. Tout a été un pur plaisir”.

J’ai décidé pendant la pause estivale. Les résultats n’ont pas été à l’honneur. Je vais faire du sport automobile en 2022, mais c’est en cours d’élaboration“.

Je ne suis pas heureux, mais c’est le bon moment. On va essayer d’être meilleur en seconde partie de saison. Mais j’ai fait le bon choix. Sincèrement, il y a deux ans et même l’année dernière, je n’étais pas prêt à arrêter de courir en MotoGP. Parce je devais tout essayer, mais maintenant je suis OK, je suis calme. Bien sûr, je ne suis pas heureux, mais si j’avais fait encore une année l’année prochaine je n’aurais pas été heureux. C’est donc le bon moment et il nous reste encore une demi-saison où je vais essayer d’être plus fort que dans la première moitié. Je vais donner mon meilleur mais je crois que c’est le bon choix. »

Si Valentino Rossi n’a pas réussi à gagner ce satané dixième titre, il est le seul pilote à avoir remporté les couronnes en 125cc, 250cc, 500cc et MotoGP.

Au cours d’une carrière de plus d’un quart de siècle, l’Italien s’est taillé une légende qu’il sera difficile d’égaler ou de surpasser, que ce soit sur la piste ou en dehors. Neuf Championnats du Monde, 115 victoires et 235 podiums, et le fait d’être le seul concurrent de l’histoire à avoir remporté des titres dans les catégories 125cc, 250cc, 500cc et MotoGP, signifient que le nom de Rossi figurera à jamais dans les livres d’histoire. Mais son charisme unique, sa vitesse, son sens de la course et sa domination mondiale – plus une touche de rock and roll – ont fait de l’Italien quelque chose de plus qu’un pilote. Le “Docteur” est devenu une icône.

Sur le site qui a vu Rossi monter sur son premier podium en 1996, il a annoncé que 2021 serait sa 26ème et dernière saison en Grand Prix moto. Mais le nom de la VR46 restera une présence clé dans le paddock, avec une équipe de première classe la saison prochaine, et l’homme lui-même restera à jamais ce que très peu peuvent revendiquer : une icône du sport et de la moto.

Pour ce quart de siècle d’histoire et de souvenirs, la seule chose qui reste à dire est : GRAZIE VALE !



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team