Takaaki Nakagami n’aura finalement pas fait le voyage d’Aragon pour rien. Lors de la seconde visite sur le site, dans le cadre du Grand Prix de Teruel, il s’est vu confirmer chez Honda pour un contrat signalé à long terme mais finalement de deux ans, et, surtout, il vient d’avoir une assurance sur le matériel derrière laquelle il court depuis toujours : il aura la même moto que son futur équipier Alex Marquez…

Les efforts du Japonais Takaaki Nakagami cette saison n’auront pas été vains. Ils ont trouvé grâce aux yeux de ses compatriotes de Honda qui l’ont récompensé en lui assurant un avenir de deux ans, avec une RC213V de dernière génération. L’ironie du sort aura voulu que cette satisfaction arrive après le pire Grand Prix de la saison pour le pilote LCR, qui a abandonné sur chute une course qu’il pensait être en mesure de pouvoir enlever en partant brillamment de la pole position.

« Honda fait un effort supplémentaire pour l’année prochaine puisqu’ils vont produire quatre motos 2021 » a déclaré Lucio Cecchinello, le directeur du LCR, à MotoGP.com, en précisant : « pour autant que je sache, ce sera la première fois que le HRC aura quatre motos d’usine sur la grille de départ. C’est un effort incroyable, qui souligne l’engagement de Honda dans la catégorie MotoGP ».

Nakagami confirme : « je peux dire que l’année prochaine, j’aurai une moto dernier cri. Ce sera donc quatre machines exactement identiques ». Ces quatre pilotes seront Marc Marquez et Pol Espargaró dans l’équipe d’usine Honda et Alex Marquez et Nakagami dans l’équipe LCR Honda. « Je suis ravi d’annoncer le nouveau contrat pluriannuel avec le HRC », a déclaré Nakagami.

Nakagami n’a pas de manager

On ne sait pas encore si Nakagami aura à nouveau la nouvelle moto en 2022. « Je ne sais pas encore », répond-il et il explique pourquoi : « nous n’avons même pas encore parlé de 2022. Nous nous sommes concentrés sur la saison à venir et j’aurai la dernière moto de cette saison. C’est comme ça que les choses se passent en ce moment ».

Cecchinello, le patron de l’équipe LCR, a commenté le nouveau contrat de Honda pour Nakagami avec satisfaction : « nous sommes très heureux pour ‘Taka’, parce qu’il le mérite. Nous savons tous qu’il s’est beaucoup amélioré ces dernières années. Il s’améliore d’année en année et avec sa position actuelle au classement général, il mérite vraiment de continuer à travailler avec HRC ».

Pour 2022, Cecchinello précise que Nakagami est lié à Honda pour la deuxième année de contrat, mais pas encore nécessairement à la LCR. « C’est une chose à laquelle je ne participe pas parce que je n’ai pas les détails du contrat », dit le patron de l’équipe.

Au passage, Nakagami a une spécificité par rapport aux autres pilotes : il n’a pas de manager… « Je fais tout cela moi-même. Je n’ai pas de manager », déclare le Japonais qui révèle : « par le passé, j’ai toujours négocié personnellement avec Kuwata-San, le directeur de course du HRC. C’est aussi simple que cela. Mais pour l’avenir, je vais peut-être me trouver un manager » …



Tous les articles sur les Pilotes : Takaaki Nakagami

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda