Voilà une rumeur qui semble en confirmer une autre… Le bruit court en effet que Yamaha soit tout près de faire signer Andrea Dovizioso comme pilote d’essai, avec une large liberté de manœuvre en dehors du MotoGP. Ceci au détriment de l’actuel chargé des tests Jorge Lorenzo, qui n’a pas beaucoup roulé en cette année marquée par les conditions sanitaires et le confinement. Le Majorquin semble s’être rendu à l’évidence de cette issue puisque voilà que l’on apprend qu’il négocierait avec Aprilia pour travailler sur la RS-GP…

La rumeur vient de Speedweek qui croit savoir que le manager de Jorge Lorenzo, Albert Valera serait en négociation avec la maison vénitienne Aprilia. En jeu, le poste de pilote d’essai et peut être plus si affinités, mais pour ça, il faudra voir si Cal Crutchlow se décide de poursuivre sa carrière aux côtés d’Aleix Espargaró… Mais aussi attendre le verdict judiciaire du 15 novembre qui scellera le sort d’Andrea Iannone au sujet de son affaire de contrôle antidopage positif.

Comme un retour au bercail

Mais comment les noms de Jorge Lorenzo et d’Aprilia se sont soudainement retrouvés associés ? D’abord, on se souviendra que le quintuple Champion du Monde compte deux titres avec la firme de Noale, du temps de la 250. Et qu’il a réalisé ses premiers exploits avec une Derbi, marque du groupe Piaggio.

Ensuite, il compte dans le box un ami puissant et influent en la personne de Max Biaggi qui est l’ambassadeur de la marque en MotoGP, même s’il est patron d’un team alignant des Huqsvarna en Moto3. Tout ce beau monde ferait un ensemble cohérent. On rappellera que Bradley Smith vient d’être mis au placard pour les trois prochains Grands Prix au profit de Savadori dont le prénom est… Lorenzo. On attend maintenant la suite…



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini