À défaut d’être sur place et en l’absence d’images, il est toujours difficile de reporter une séance d’essais comme celle qui vient de se dérouler à Misano, entre les deux Grands Prix, avec des conditions météorologiques similaires à celles que l’on connaît depuis plusieurs jours.

Toutefois, la première chose un peu inhabituelle et que le chrono réalisé par Maverick Vinales samedi dernier pour obtenir la pole position (1’31.411 ) n’a pas été amélioré. D’habitude, les pilotes bénéficient, lors d’une journée de test, de la gomme des MotoGP déposée durant le Grand Prix, ce qui permet généralement d’être plus rapide. Là, non, et nous verrons bien si nous recueillons quelques informations sur le sujet…

Pour le reste, et en attendant les déclarations des pilotes, on a quand même pu noter que, outre les essais de systèmes radio, quelques nouveautés avaient été apportées afin d’être évaluées :

  • un nouveau châssis, un nouvel échappement, nouvelle courbe de puissance et nouveau bras oscillante en carbone chez Yamaha, plus essais de frein arrière au guidon pour Viñales,
  • de nouveaux ailerons chez Honda et test de la moto 2020 par Takaaki Nakagami,
  • un nouveau cadre chez Ducati,
  • un nouveau cadre chez KTM,
  • un nouveau bras oscillant chez Suzuki.

Pour la chronologie de l’après-midi, Fabio Quartararo a été le premier à rentrer en piste avant de réaliser 1’33.201, puis il a passé la main à Miguel Oliveira, en 1’32.565, avant que ce dernier n’arrête son test aux alentours des 15 heures, tout comme Andrea Dovizioso et Jack Miller, ce qui leur a permis d’aller observer leurs petits camarades.

Johann Zarco a alors pris le commandement en 1’32.163 avant d’être d’être débordé par le duo des Suzuki, tout d’abord Joan Mir pour un millième (!) puis par Álex Rins en 1’32.114.

La séance était alors interrompue au drapeau rouge suite à une fumée d’huile s’échappant de la Ducati de Esteve Rabat.

A la reprise, Maverick Viñales réalisait 1’31.532, à un dixième de sa pole position. Néanmoins, le pilote catalan se montrait globalement satisfait des diverses évolutions essayées, et les Yamaha que l’on reverra en piste dès vendredi prochain seront probablement les motos qui auront le plus évolué depuis dimanche dernier…

On note que l’atmosphère était beaucoup plus détendue que lors d’un Grand Prix…

Rendez-vous ce soir et demain pour les débriefing des pilotes !

Classement Test Misano à 18 heures:

Classement Test Misano à 13 heures: 

Crédit classement: MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP