Chez KTM, on a des motifs de satisfaction à légitimement se prévaloir lorsque l’on fait le bilan d’un projet RC16 qui en est à sa troisième saison. Depuis cette année, la moto autrichienne est une abonnée du top 10 avec quelques coups d’éclats intéressants. Mais justement, ces derniers ne sont le fait que d’un seul homme, Pol Espargaró. Même si Miguel Oliveira commence à s’affirmer, la question est de savoir si l’embellie vient plus du pilote que du projet lui même, qui a par ailleurs épuisé un Johann Zarco. Le team manager Mike Leitner répond…

Comme ses autres collègues, KTM poursuit ses travaux à Misano, commencé jeudi et qui se termineront ce vendredi. Le premier jour sur le tracé qui sera le théâtre du prochain Grand Prix de Saint Marin a placé Pol Espargaró sixième et Johann Zarco huitième. Mais le Français ne poursuivra pas l’exercice qui sera l’apanage de Dani Pedrosa. Le pilote Tech3, Miguel Oliveira, souffre quant à lui de son épaule après sa chute provoquée par un accrochage avec… Johann Zarco.

Il y a donc à la fois de quoi s’enthousiasmer et s’inquiéter au sujet du projet KTM. Mike Leitner, qui est l’homme qui ne peut être plus au fait des choses de Mattighofen, nous éclaire sur Speedweek : « globalement, nous pouvons être satisfaits de notre projet à sa troisième année. Cependant, nous savons que nous avons encore beaucoup de travail à faire.».

Il précise : « c’est toujours pareil. Chaque pilote veut une moto qui tourne mieux, et c’est ce que l’on entend aussi des pilotes des autres constructeurs. Tout le monde veut plus de vitesse dans les virages et veut sortir des virages plus rapidement. Mais nous n’avons plus un problème principal qui tue notre moto. Cette situation n’existe pas. Néanmoins, nous ne sommes, dans aucun domaine, au niveau où nous voulons être. C’est une question de temps. »

KTM a remporté plus de 300 titres de champion du monde. Le team Red Bull KTM est régulièrement classé parmi les dix meilleurs concurrents de la catégorie reine. Pol Espargaró occupe la onzième place de la Coupe du monde. La KTM RC16 est la seule à disposer d’un châssis exclusif en tubes d’acier et d’une suspension WP. La concurrence utilise un châssis en aluminium et des éléments Öhlins.



Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP