Bagnaia a connu une rentrée en MotoGP certainement moins satisfaisante que Johann Zarco et son équipier Jack Miller qui ont montré une certaine solidité dans leurs performances au guidon de leur Ducati. L’Italien, promu dans l’équipe officielle, a vécu une chute le samedi et a arraché un top 10 le dimanche. Cependant, il se déclarait satisfait de ses deux jours d’essai au Qatar.

Francesco Bagnaia a clôturé la deuxième et dernière journée d’essais au Qatar avec le neuvième meilleur temps. Par rapport au jour 1, Pecco a passé beaucoup de temps dans le box en raison de nouvelles pièces à essayer, à commencer par le dispositif d’abaissement à l’avant pour améliorer l’envol. « Le bilan de la dernière journée est positif » déclarait l’Italien au sujet de son dimanche. « Samedi, c’était le jour du retour sur la piste, puis je suis tombé et cela m’a fait perdre du temps. Nous avons beaucoup travaillé dans le box et je n’ai pas fait beaucoup de tours ».

« Nous avons essayé plusieurs choses et j’ai aimé la plupart d’entre elles. Je réessaierai les éléments que je n’ai pas validé lors du prochain test. Heureusement, nous avons encore trois jours d’essai et c’est bien, car c’est difficile de se décider en un jour. Je suis heureux de pouvoir réessayer et nous pouvons encore nous améliorer ».

Bagnaia : « le nouveau système qui abaisse l’avant fait une grande différence »

« Nous avons un nouveau système qui abaisse également la moto devant pour le départ et je dois dire que cela fait une grande différence » prévient-il. « Samedi, il y avait vraiment beaucoup de vent, surtout jusqu’à la première partie du test et c’était difficile d’évaluer. Dimanche, c’était mieux, mais il y avait tellement de choses à essayer et donc même s’il y avait du vent, nous avons continué. Certes, nous n’avons pas pu tester certains types de pneus, nous espérons que cela ira mieux dans les trois prochains jours de test ».

Il termine : « samedi n’a pas été une belle journée car recommencer avec une chute n’est jamais la meilleure chose. Cependant, je suis assez satisfait du travail accompli. Le Qatar est une piste difficile et compliquée et je suis heureux d’être dans le Top 10, car on ne sait jamais ce que les autres ont fait en termes de performances et d’attaque contre le chrono ».

MotoGP Test Qatar 1 J2 : chronos



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team