Lorenzo est un jeune retraité heureux profitant des joies de la vie et de son argent légitimement gagné après une carrière de pilote de Grand Prix pour laquelle il a beaucoup sacrifié. Il aime faire partager son nouveau bonheur sur son réseau social, jusqu’à l’excès. Quintuple Champion du Monde, il inspire naturellement le respect. Mais se respecte-t-il ? La question est brutale et évidemment dérangeante. Comme le sont ses commentaires sur les pilotes en activité. Elles excèdent même jusqu’aux fans et sa dernière intervention sur Crutchlow après les tests de Losail ont révélé un certain malaise …

Jorge Lorenzo n’aurait pas refusé que Yamaha lui prolonge son contrat de pilote d’essai, mais le constructeur lui a préféré Cal Crutchlow. Ce dernier est apparu pour la première fois sur la M1 dans ses nouvelles fonctions aux tests de Losail et, comme d’autres pilotes, dans des conditions de piste que tous ont reconnu comme étant délicates, il a connu les affres de la chute. Un épisode de Jorge Lorenzo a mis en exergue avec un commentaire acerbe du genre « je vous l’avais dit » qui n’est pas en faveur de l’Anglais.

Lorenzo commente à tort et à travers

Une allusion de plus de la part de Por Fuera mais apparemment celle de trop. Jack Miller est monté au créneau pour défendre celui qui est aussi son ami en demandant à l’Espagnol d’arrêter de se comporter comme un enfant. Une suggestion apparemment sans effet, au contraire même puisque Jorge Lorenzo a répondu à l’Australien en lui conseillant d’arrêter de regarder son portable et de faire des « stoppies » pour enfin se concentrer sur son métier…

Lorenzo lasse même les fans

Là-dessus est arrivé Aleix Espargaró qui a égratigné Lorenzo et soutenu de son affection l’Anglais. Là-aussi, le Majorquin a répliqué en faisant état du palmarès chiche de l’officiel Aprilia et en mentionnant que sa carrière en MotoGP relevait du miracle et du talent de son manager, qui a aussi été le sien propre… Entre autres joyeusetés.

Lorenzo se met tout le monde à dos

Mais ce n’est pas tout : les fans se fatiguent aussi. Certaines de leurs remarques vont en ce sens et le sondage que le quintuple Champion du Monde leur a proposé pour savoir s’ils voulaient qu’il commente le début de saison lui a été défavorable. Un signe et une étape qui devront sans doute être analysés par celui qui décortique ses pairs encore en fonction. Ou pas. Mais alors il risque d’y avoir un rejet généralisé.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP