Le Qatar offre sa troisième et déjà dernière journée de la première salve de tests qui constitue l’intersaison 2021 du MotoGP. Le vendredi réservé aux pilotes d’essai et aux rookies avait mis Bradl en tête. Le même s’est contenté du second chrono le samedi ouvert aux pilotes titulaires, une journée dominée par Aleix Espargaró et son Aprilia qui sera regardée de près ce dimanche …

Côté écueils, on a vu lors de cette seconde journée un Alex Marquez et un Pecco Bagnaia à terre, un Jorge Martin souffrant du cou à la suite de sa chute du vendredi, un Petrucci en difficultés sur sa KTM comme un Pol Espargaró peu à l’aise sur sa Honda. Les Yamaha sont aux abonnées absentes puisque le constructeur ne fait pas partie d’un top 5 composé de cinq marques différentes.

Que va nous révéler ce dimanche ? C’est parti pour suivre les événements jusqu’au baissé du drapeau à damier en soirée…

L’état de la moto d’Alex Marquez après sa chute de samedi …

On donne du courage à Pol Espargaró qui a connu un samedi compliqué en découvrant la Honda …

La première hiérarchie de référence est menée par Johann Zarco … : Zarco, P. Espargaro, Lecuona, Nakagami, Binder, Petrucci, Mir, Pedrosa, Pirro et Tester Yamaha 1 composent le top 10 après deux heures d’exercice:

Lorenzo Savadori s’est adressé à la presse avant d’entrer en piste pour la deuxième journée de tête au Qatar : “je suis vraiment heureux de courir ma première saison en MotoGP ” a-t-il dit. Je dois remercier Aprilia et Fausto Gresini pour cette opportunité, je vais essayer de le rendre fier de moi. Maintenant, je dois essayer de mieux apprendre la catégorie et les nouveaux pneus, avoir un coéquipier rapide comme Aleix Espargarò m’aidera. La nouvelle moto est un pas en avant décisif par rapport à celle de 2020, elle a beaucoup changé : dans le moteur, dans l’aérodynamique, dans le bras oscillant. J’ai juste besoin de rouler et de retrouver confiance à l’avant, surtout dans les virages rapides. Malheureusement il y a quelques semaines je me suis blessé à l’épaule à l’entraînement, je ne suis pas à 100% mais je peux conduire » .

Avec Viñales et consorts qui ont pris la piste, voici la nouvelle hiérarchie :

Avec Wilco Zeelenberg de chez Petronas, on a une analyse des événements au Qatar …

Au niveau des chronos, Stefan Bradl passe en tête devant son équipier Pol Espargaró un Aleix Espargaró toujours en forme avec son Aprilia

Les choses vont visiblement mieux pour Pol Espargaró, second pour le moment …

A l’heure du goûter, on carrément un doublé Repsol Honda sur la feuille des temps …

La concurrence ne se résigne pas à un doublé Honda, la preuve, avec Miller et Morbidelli … La nuit tombe à Losail.

A deux heurs du but, Aleix Espargaró se rappelle au bon souvenir de ses collègues … L’Aprilia RS-GP tiendrait-elle ses promesses ?

Chez Honda, on sort un nouveau carénage pour Nakagami

A 90 minutes du but, Stefan Bradl met un coup de collier et s’installe second derrière l’Aprilia. Miller, Vinales et Mir forment le top 5. Morbidelli mène le reste du peloton. Johann Zarco boucle le top 10. Quartararo est douzième, devant Alex Marquez qui tient en respect Nakagami. Bastianini quinzième mène le bal des débutants. Rossi est un anonyme vingt-deuxième.

Johann Zarco se lance pour la dernière heure …

Fabio Quartararo passe à l’offensive et pointe en tête à 30 minutes du but. Johann Zarco entre dans le top 5. Les Français attaquent !

Fabio Quartararo rassure sur la suite des événements …

Du côté de Michelin on annonce une nouvelle qui n’est pas sans importance …

Le drapeau à damier à Losail et c’est avec un Fabio Quartararo leader que se termine cette première salve de tests de l’intersaison 2021. Johann Zarco est aussi dans le rythme tandis que tant Bradl sur la Honda qu’Aleix Espargaró sur l’Aprilia se présentent d’ores et déjà comme les trouble-fêtes… On retrouvera tout ce beau monde sur le même tracé de Losail le 10 mars. Au passage, les équipes Yamaha et Suzuki ont informé leur personnel qu’aucun voyage retour n’aura lieu jusqu’à la fin du second Grand Prix de la saison au Qatar. Dans cinq semaines.