Le MotoGP va vivre sa dernière journée de l’intersaison sur un tracé de Losail limé depuis le week-end dernier et qui sera le théâtre des deux premiers Grands Prix de la campagne 2021. Tous les protagonistes savent maintenant à peu près à quoi s’en tenir et ce qui est passionnant c’est que chacun a des armes pour bien faire. Ce sera donc très serré et ce vendredi sera à suivre en live sur Paddock-GP.com. Mais il y a une autre excellente nouvelle venant de l’organisation et du Qatar qui aura des conséquences sur la suite du championnat …

On apprend ainsi de Doha que depuis ce vendredi matin, tous les membres du paddock peuvent être vaccinés contre la Covid-19 avec le vaccin Biontech. Le gouvernement qatari à Doha a en effet annoncé que tous les membres du paddock MotoGP peuvent être vaccinés avec le vaccin de Biontech-Pfizer. Il n’y aura pas de vaccination obligatoire.  Les injections sont données sur une base volontaire uniquement. Les équipes des Championnats du Monde Moto3 et Moto2, qui testeront sur le circuit de Losail au Qatar du 17 au 19 mars, pourront aussi être vaccinées dès leur arrivée à Doha si elles le souhaitent. Les deux Grands Prix sont prévus le 28 mars et le 4 avril.

Dorna, l’association par équipe IRTA et la fédération mondiale FIM ont remercié le gouvernement du Qatar pour cette “opportunité incroyable qui réduira le risque pour la santé de tous les membres de l’équipe et pilotes “.

Cependant, Dorna précise : « nous gardons la « bulle » car il faudra quelques jours avant que les anticorps ne se forment. Et ce n’est qu’après 21 jours que la deuxième dose est administrée. Mais l’avantage est qu’au moment des courses européennes, le plus grand nombre possible des quelque 1 300 membres de l’équipe seront immunisés contre la Covid-19 ». Actuellement, les équipes sont toutes réparties sur seulement quatre hôtels afin de réduire au maximum le risque d’infection.

Et puisque l’on est dans le domaine médical, rappelons cette bonne nouvelle…

Avant de se lancer, un rappel des faits écoulés …

Chez KTM, Dani Pedrosa a testé une nouvelle configuration aérodynamique. On rappellera que les RC16 sont discrètes depuis le début des tests au Qatar, Brad Binder affirmant même que le tracé de Losail ne mettait pas en exergue les qualités de la machine autrichienne…

Pedrosa et KTM testent au Qatar

 

Alex Marquez sera-t-il de la partie après sa blessure contractée hier à la suite d’un high-side ? L’Espagnol a subi une petite fracture de 2 millimètres dans le quatrième métacarpien de son pied droit. Voici un indice …

Pour le moment, personne n’a pris la piste …

Le vent souffle assez fort et toutes les motos à Losail sont immobiles. Les températures sont plus élevées que ces derniers jours, soit plus de 35 ° , il y a un vent très chaud, cela compliquera le plan de travail des équipes.

On apprend que certains pilotes MotoGP ont déjà reçu la première dose de vaccin, que l’État du Qatar a officiellement offerte à tous les membres du paddock hier. Jack Miller et Maverick Viñales ont déjà annoncé qu’ils avaient été vaccinés.

Calme plat sur la piste. Mais Marc Marquez entretient l’intérêt …

Marc Marquez: « je suis très heureux et reconnaissant envers toute l’équipe médicale dirigée par les médecins Samuel Antuña et Ignacio Roger de Oña. Après le dernier contrôle médical, nous pouvons intensifier notre récupération et revenir progressivement aux compétitions! “

Voici les conditions de piste proposées … Seul Petrucci est sorti pour faire un chrono… En 2’01.308 !

Pour aujourd’hui, cela semble d’ores et déjà terminé …

Chez Suzuki même ambiance…

Pol Espargaró établit le meilleur des deux chronos enregistrés … En 2’01.303.

Pol Espargaró remue la poussière

Les conditions sont tellement exécrables qu’un drapeau rouge est sorti pour que les commissaires nettoient la piste …

Le drapeau rouge est levé et alors qu’il ne reste qu’un peu plus d’une heure, la piste de Losail est à bouveau ouverte. Petrucci et Bradl s’y aventurent …

Fabio Quartararo a d’autres occupations …

Pol Espargaró tente aussi une sortie tandis que Petrux met la barre à 1’58.675. Les conditions sont donc meilleures… Le pilote Tech3 améliore en 1’58.157. Nakagami sort à son tour des stands. Brad Binder fait de même. Le Top 5  est composé de Petrucci, Bradl, Nakagami, Binder et P. Espargaró.

On en restera là. L’intersaison se termine ainsi !



Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Tech3 KTM Factory Racing