Deuxième au terme des essais en Malaisie il y a quinze jours, 19e à l’issue du premier jour de la dernière séance d’essais MotoGP de pré-saison au Qatar, Cal Crutchlow espérait profiter de la deuxième journée pour améliorer son feeling et régler au moins partiellement les problèmes de sa RC213V au freinage et en entrée en virage. 

Hélas, après être rentré en piste tardivement et avoir enchaîné 27 tours lors de 5 runs couronnés par un chrono en 1’56.178, le pilote du team LCR Honda Castrol a chuté dans le tristement célèbre virage #2 à gauche.

Ses blessures et ses douleurs aux bras ont alors amené l’équipe et lui à interrompre leur travail pour la soirée, avec l’objectif espéré de pouvoir retourner à la mêlée pour la dernière séance d’essais de dimanche.

Quand ça veut pas, ça veut pas !

Cal Crutchlow : « Après 27 tours aujourd’hui, j’ai malheureusement chuté au deuxième virage et j’ai un hématome sur l’avant-bras droit et des écorchures sur les deux bras. Nous avons donc décidé d’arrêter le test aujourd’hui car je souffre beaucoup. Sur le moment, je ne pouvais pas bouger les doigts car l’enflure a immédiatement été très importante. Depuis lors, nous avons surtout essayé de réduire le gonflement de l’avant-bras droit et d’empêcher qu’il ne s’aggrave. Nous espérons qu’avec un peu de repos, nous pourrons voir si nous sommes en mesure de participer à la dernière journée de tests demain. »

« Avant l’incident, nous avions travaillé dur pour améliorer les réglages de la moto et mon feeling avec elle par rapport à hier. Nous n’avons pas vraiment eu l’occasion de terminer ce travail, alors j’espère pouvoir rouler demain parce que nous savons qu’il y a des choses que nous pouvons faire pour améliorer le feeling, et avec ça notre chrono avant la première course. »

 

 

Classement MotoGP Test Qatar J2 : chronos

Crédit classement: MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda