Le pilote Suzuki a réalisé un très bon dernier test sur le tracé de Losail, et se dit prêt pour le premier GP de la saison, qui se tiendra sur ce même circuit dans à peine deux semaines.

Joan Mir n’aura eu de cesse de progresser durant cette pause hivernale, et conclut cet ultime test de pré-saison au Qatar plus proche des premiers que jamais. Après avoir dominé la première journée d’essais avec son coéquipier Álex Rins, il s’est fait légèrement plus discret, tout en terminant toutefois aux avant-postes.

Ce troisième et dernier jour n’a pas échappé à la règle, puisque l’Espagnol s’est classé sixième, à moins de trois dixièmes du meilleur temps. Principalement concentré sur la comparaison des différents pneus, il a également réalisé un time attack en fin de journée, et a fait preuve d’une bonne régularité.

 

 

 

« Je suis très content. Ce test a été le dernier mais aussi le meilleur », a-t-il commenté auprès de Speedweek. « J’ai eu plus de temps pour apprendre. Nous avons amélioré notre temps au tour tous les jours et augmenté notre rythme. Dans l’ensemble, nous avons fait du très bon travail. Je dois encore m’améliorer quand il s’agit de faire un tour rapide. Ce n’est pas facile de comprendre où attaquer et où se situe la limite. J’ai encore de la marge pour progresser. »

A moins de deux semaines du premier Grand Prix de la saison, il est désormais l’heure d’afficher ses objectifs, et le pilote Suzuki ne cache pas son ambition : « Je veux me battre pour le podium, être rapide et être là quand les autres pilotes commettent une erreur. La victoire est un rêve, et honnêtement nous sommes proches des meilleurs, mais il faut encore aller la chercher en course et ce n’est pas simple. L’objectif principal est de terminer entre le podium et le top 5. »

 

Classement du troisième jour.

Crédit classement : MotoGP.com


Tous les articles sur les Pilotes : Joan Mir

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar