Maverick Viñales a fait forte impression durant ces trois jours de test au Qatar. A chaque fois, il a fait exactement ce qu’il avait promis d’accomplir, y compris en ce final du lundi où il avait prédit qu’il irait chercher le meilleur chrono. Le voilà gonflé à bloc pour le premier Grand Prix de la saison, qui se déroulera sur la même piste de Losail le 8 mars…

Maverick Viñales a repris son habitude de jouer les vedettes durant les tests hivernaux. Mais cette fois, tous les indicateurs tendent vers la possibilité de pouvoir confirmer en Grand Prix. Son 1’53.858 ne le met qu’à 33 millièmes devant un Morbidelli équipé d’une Yamaha moins évolué. Mais ce qui rassure l’Espagnol de 25 ans, c’est le potentiel général de sa M1, constatée durant trois journée d’essai.

« Lundi a été une très bonne journée pour nous. Je suis vraiment content parce que nous avons essayé beaucoup de choses jusqu’à la dernière heure et essayé de comprendre comment tout fonctionne avec peu d’adhérence. Nous avons travaillé avec de très vieux pneus lorsque les conditions sur piste étaient difficiles. J’ai fait de mon mieux sur les pneus usagés car parfois on a cette sensation en course, ce qui est alors difficile. J’ai essayé de comprendre quoi faire dans cette configuration. Et nous avons beaucoup compris et beaucoup appris », a-t-il souligné.

« Je suis très heureux, l’équipe a très bien fonctionné pendant six jours », a conclu le double vainqueur de la saison 2019, englobant ainsi le test malaisien dans son bilan. « Je me sens bien avec la moto, mais nous devons continuer à travailler car si les progrès sont bons, ce n’est pas suffisant. »

« Contrairement à Sepang, j’ai finalement tenté une attaque du chrono », a poursuivi Viñales. « Les conditions n’étaient certainement pas les meilleures, mais je me sentais plutôt bien sur la moto et la moto a bien réagi. Honnêtement, j’ai juste apprécié ces trois derniers jours sur la moto et j’ai hâte de passer au week-end de course », a-t-il déclaré. « Ça va être une longue semaine, j’attends déjà vendredi et surtout dimanche quand nous serons sur la grille de départ. »

Il termine : « nous nous sommes préparés pour la course. La moto était assez rapide, meilleure qu’à Sepang. Ça me fait plaisir. J’ai essayé de me mesurer aux pilotes Honda et Ducati. Ce n’était pas mal. Nous devons certainement nous améliorer, mais c’est beaucoup mieux que l’an dernier. Je crois que je peux être plus fort en combat individuel. Ensuite, il s’agit du début : nous essayons toujours de nous améliorer dans la phase de départ et au premier tour. Je pense que nous pouvons faire un peu plus cette année. Mais vous verrez de tout dans la course. Je suis heureux de pouvoir profiter de la moto, et dans toutes les conditions. C’était bon pour moi. »

 

 

 

MotoGP Test Qatar J3 : chronos

 

Classement combiné J1/J2/J3: 

Crédit classements: MotoGP.com

 


Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP