Quand Pol Espargaró s’est élancé, après une première tentative infructueuse, pour tenter d’aller chercher l’assez incroyable chrono de 1’52.283 réalisé par son jeune et rookie coéquipier Brad Binder, on sentait bien que le pilote catalan allait tout donner pour effacer cette “humiliation fraternelle”…

Effectivement, le pilote de Granollers a donné de maximum, et même plus, puisque qu’il a chuté dans le premier secteur, en toute fin de cette troisième et dernière journée d’essais MotoGP au Qatar.

Pas de bobo, si ce n’est à l’égo, pour le fer de lance de KTM qui sait relativiser les choses et voir le positif en toute circonstance.

Le plus jeune des frères Espargaró termine cette dernière journée à 0,765 seconde du plus rapide, en 14e position, et une place plus loin au classement combiné des trois jours, en laissant passer devant lui son ex-coéquipier Johan Zarco.

Pol Espargaró : « Cela a été une bonne journée avec une mauvaise fin. Nous avons à nouveau essayé des choses et nous avons recueilli de bonnes informations, mais nous nous sommes un peu perdus et cela nous a affectés en allant faire une attaque du chrono. Si vous ne pouvez pas faire quelque chose, il est inutile de parler avec des «si» et des «mais». Mon coéquipier a bien réussi, ce qui me rend heureux. Il m’a mis quelques dixièmes, car il avait le bon pneu au bon moment, et cela montre que nous pouvons être là. Nous avons fait quelques erreurs et mis le mauvais pneu. Il était tard et c’était devenu risqué. Ensuite, l’erreur et la chute me sont arrivées dans le virage #2, ce qui signifie que nous n’avons pas pu avoir la happy end que nous voulions. Je dois toujours faire face à la pression des meilleurs pilotes Moto2 en tant que coéquipiers et cela a été le cas ces deux dernières années. En 2019, j’ai eu affaire à Miguel (Oliveira) qui était très fort à la fin malgré sa blessure. Maintenant, Brad arrive et c’est aussi une pression pour moi. La pression est toujours grande mais les jeunes m’apportent beaucoup d’énergie. Mais bien sûr, je vais essayer de le calmer et de le garder derrière moi dans les courses. Dans l’ensemble, j’espère que tout ira bien durant le week-end de course. Quoi qu’il en soit, je me sens bien et c’est une bonne chose. Dans l’ensemble, c’était un super test et je me sens très prêt pour le week-end de course, c’est le plus important. »

Mike Leitner, directeur de course de Red Bull KTM : « Nous avions encore beaucoup de choses sur la liste après Sepang et nous avons réussi à les faire ici, donc l’équipe et les pilotes ont fait un excellent travail. L’objectif était de travailler dur sur les motos afin de trouver la configuration finale pour le week-end de course. Globalement, nous sommes heureux et il est important que les quatre pilotes soient en forme pour le début de la saison. Je pense qu’il y a une preuve évidente que nous avons fait un pas en avant avec la moto entre 2019 et 2020. Le chrono de Brad a été très impressionnant pour un débutant, mais nous nous sommes penchés sur les runs plus longs et il s’en est bien sorti là aussi. Pol n’a pas fait un temps super rapide aujourd’hui, mais nous ne sommes pas du tout inquiets de sa performance. Les gars de Tech3 ont fait de bons progrès et, comme nous l’avons vu par le passé, les temps au tour ne sont pas toujours la priorité lors des tests d’hiver. »

Sebastian Risse, coordinateur technique MotoGP : « D’un point de vue technique, nous sommes prêts. Nous avons réussi à traiter la plupart des points importants de notre programme d’essais à Sepang, et nous savons que Losail est assez spécial en termes de conditions et de la façon dont cela change entre les sessions de jour et la course de nuit, etc. Nous nous sommes donc concentrés sur la distance de la course et sur la connaissance des spécifications des pneus, en particulier pour cet endroit : tout s’est très bien passé. Il faut regarder au-delà de la liste des temps quand on est ici. Je pense que nous sommes assez bien préparés, mais nous avons un peu peiné avec Pol aujourd’hui pour réaliser le meilleur temps au tour. Cependant, nous savons ce que nous devons chercher et ce que nous devons faire : nous sommes donc confiants. »

 

Classement final J3 : 

lassement combiné J1/J2/J3: 

Crédit classements: MotoGP.com

 


Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP