L’appétit vient en mangeant et lorsque l’on doit prendre la part d’un ogre jamais rassasié, il est difficile de s’inviter au festin des rois. Cependant, on regarde le menu et Fabio Quartararo est si bien dans son assiette qu’il servira bientôt une soupe à la grimace au chef étoilé Marc Márquez. C’est d’ailleurs le Français lui-même qui l’annonce en mettant sur la table son ambition…

Après Misano, Fabio Quartararo a dû une fois encore s’incliner devant Marc Márquez dans les derniers hectomètres d’une arrivée de Grand Prix mené pourtant depuis l’entame. De quoi être habité par diverses émotions : celle d’être invité au festin où regretter que l’histoire ne repasse pas les plats ? « Les sentiments sont certes mitigés, mais nous pouvons être fiers de ce que nous avons fait aujourd’hui » annonce Fabio. « Parce que nous avons défié le champion du monde à huit reprises jusque dans le dernier virage du dernier tour. Nous ne pouvons que nous féliciter de ce que nous avons accompli avec l’équipe. »

« On y va pas à pas, cette fois c’était vraiment serré. Nous étions les premiers dans le dernier virage. J’ai essayé d’arrêter la moto, mais ce n’était pas possible », a déclaré le pilote Petronas Yamaha. « Je suis vraiment impatient de participer à la prochaine course. Je suis prêt à travailler et à remettre en question ce gars. »

Qu’est-ce qui a traversé la tête du novice dans le dernier virage ? « Honnêtement, ma tête était “éteinte” à ce moment. Je me suis dit que j’essaierais ou que je ne dormirai pas avant le Japon », a plaisanté le Français. « Nous savions qu’au virage 12, il n’y avait pas de gravier dans la sortie. Alors j’ai dit, je vais essayer, sinon je vais aller loin. J’ai fait de mon mieux. C’était très proche. C’est vraiment bien de combattre Marc. »

Un Marc Márquez au rang reconnu par le tricolore : « il est huit fois champion du monde. Il n’a raté le titre qu’une fois dans le championnat du monde MotoGP. C’est incroyable ce qu’il a accompli, ce qu’il fait sur la moto et comment il pilote… Je pense qu’il sera encore au sommet encore un moment. Mais nous arrivons, étape par étape. Nous travaillons fort. Notre objectif est de le défier dans le futur, parce que mon objectif est de devenir champion du monde », a déclaré Quartararo.

« Nous serons mieux préparés en 2020. Cette saison est notre année de rookie. Nous connaissons déjà presque tous les tracés et nous avons encore des tests à Valence. Au Qatar, nous étions déjà cinquième en qualifications cette année, et je n’étais pas prêt. Nous allons sûrement essayer de le défier l’année prochaine. »

MotoGP Thaïlande Buriram J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team