On dit que le lancement raté de la saison de MotoGP a été bien utile à un Marc Márquez convalescent et au HRC à la dernière RC213V pas vraiment bien née. Mais il faut dire qu’il est, contre toute attente, tout aussi bénéfique pour celui qui semblait pouvoir jouer les terreurs dans un Grand Prix du Qatar finalement annulé. Il s’agit de Maverick Viñales qui se remet d’une violente chute en motocross dans une période où le Grand Prix de Thaïlande se jouerait ce week-end…

Un accident d’entraînement qui n’a pas été anodin. Certes, Maverick Viñales s’en sort bien, puisqu’il ne regrette aucune fracture, cependant, sa mésaventure a inquiété les médecins : « il y avait beaucoup de boue, beaucoup, beaucoup de boue. Je suis sorti de piste et je suis tombé et là je me suis cogné le dos durement. Et de là, à l’hôpital, des tests ont exclu toutes sortes de fractures mais maintenant je suis à la maison, allongé. Je dois être allongé et très détendu pendant deux semaines. Je ne peux rien faire. Ils m’ont envoyé au repos absolu. » Tout de même…

Cependant, la préoccupation est ce satané coronavirus qui semble s’être donné comme ambition de refaire le monde. Lorsque les choses seront redevenues à peu près à la normale, il faudra faire face à une compétition inédite : « on partira de zéro » avoue l’officiel Yamaha. « La première course sera comme un test, car après tant de mois sans monter sur la moto, tout change beaucoup et vous n’avez tout simplement pas atteint le maximum. Au Qatar on serait arrivé de trois jours de test à Doha, tout était très préparé. Ce championnat sera une inconnue car personne ne viendra totalement préparé et ce sera vraiment amusant de voir qui sera là et qui ne le sera. »

Il termine ainsi sur ce sujet sur Mundodeportivo : « je pense que ce sera une saison différente, donc nous devrons être vigilants et la prendre de manière très positive et la faire avancer. Ce sera un championnat plus physique, parce que quand on met tout ensemble, course après course, tout se charge et ce sera très physique. Il faudra donc très bien le préparer. Je pense que je travaille sur la bonne voie. Et ça se verra. Je veux vraiment que l’action commence et nous laisse mettre les gaz ».

Maverick Viñales s’est montré à son avantage lors des tests d’intersaison sur une Yamaha un peu mieux en moteur sans perdre ses qualités en termes de châssis. 2020 sera la dernière année passée aux côtés de Valentino Rossi puisque, en 2021, son nouvel équipier sera Fabio Quartararo. Qui aborde la compétition de la même façon et avec le même objectif…

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP