Dovizioso aimerait dit son mot ! A escient ou non, Eric Mahé a provoqué quelques soubresauts dans le paddock MotoGP et un peu de stupeur et de tremblement du côté d’Iwata en précisant dans une interview que Fabio Quartararo n’avait pas d’avenir défini à l’horizon 2023. « Deux équipes et demie » s’intéresseraient, selon son évaluation, au Français qui est cette saison pour Yamaha ce que Marc Marquez est depuis 2013 pour Honda. Lin Jarvis doit-il d’ores et déjà s’alarmer ? Sa récente recrue Andrea Dovizioso aimerait le rassurer…

Andrea Dovizioso a remporté des Grands Prix dont des duels acharnés contre Marc Marquez, il a été triple vice-champion du monde avec Ducati, mais il a aussi 35 ans. Dans un MotoGP qui en pince plutôt pour les très jeunes, l’idée voudrait que Dovi ait fait son temps. D’ailleurs, si l’on veut bien se souvenir des circonstances qui l’ont amené à se retrouver sur une Yamaha aux couleurs de Petronas, cette tendance avait du sens : Dovizioso n’était pas dans les projets, jusqu’à ce que Maverick Viñales bouleverse la donne en quittant la marque d’Iwata qui lui a aussi indiqué la sortie… Se retrouvant ainsi fort dépourvue lorsqu’il a fallu recombler ses rangs.

Vu comme ça, Dovizioso est un pilote titulaire destiné à faire des tests. Un schéma auquel il ne souscrit pas. Et il a tenu à le dire dans une conjoncture où sa voie porte peu au vu de ses premiers résultats sur la M1. Mais qui sait, ensuite ? D’ici 2023, il peut surprendre… Sur mowmag, il tient à rappeler une chose : « si je suis ici et que dans mon contrat j’ai obtenu une moto d’usine, c’est pour essayer de gagner le championnat du monde. Celui qui entend cela peut penser que je suis fou, mais si je suis là c’est pour essayer d’avoir le titre ».

Il ajoute, comme pour montrer qu’il jouit de toutes ses facultés : « je sais que je prends un risque à cause de mon âge, en revenant au milieu de la saison et de le faire avec une nouvelle moto… Mais c’est bien de commencer comme cela et faire cinq courses et quelques tests de plus que la normale ». On rappellera qu’actuellement, il roule avec la version 2019 de la M1. Après ses deux premières courses terminées, le pilote de Forli a encore besoin de plus de kilomètres pour être compétitif. A Austin, il a obtenu ses premiers points de l’année en franchissant la ligne d’arrivée en 13e position.

Dovizioso

Dovizioso : “Fabio Quartararo se débrouille très bien” 

Andrea Dovizioso est aussi conscient de la nouvelle époque qu’il affronte : « il y a beaucoup de jeunes pilotes qui roulent différemment, les pneus changent… Je pense que c’est normal. Les motos changent et tout le monde est très proche, c’est pourquoi il est si difficile d’être au sommet. Le MotoGP a maintenant trop d’aérodynamisme et d’électronique, et donc tout le monde est plus rapide, c’est pourquoi les combats sont si difficiles maintenant, surtout quand vous suivez quelqu’un. Avec l’aérodynamisme, il est impossible d’être trop près de lui et pour les dépassements, c’est un peu compliqué. Aujourd’hui, l’important c’est d’être le plus rapide possible et plus tellement la façon dont on gère la course ».

Il lui faudra cependant intégrer tous ces paramètres pour être une alternative incontournable chez Yamaha au cas où… « Fabio Quartararo doit rouler d’une manière spéciale, il se débrouille très bien. Je n’ai pas à le copier, mais en ce moment c’est le pilote qui sait le mieux tirer le potentiel de cette moto » reconnait Dovizioso qui termine : « je pense que chez Yamaha ils sont ouverts et intéressés à m’écouter car j’ai une expérience différente avec une autre moto, et ils veulent travailler avec moi sur le développement de la moto. À la fin de l’année, ils me donneront la moto d’usine, et je pourrai alors comprendre la différence avec ma moto actuelle. On verra dans quelle mesure je serai compétitif sur la moto l’année prochaine ». Il ne semble pas que Dovi veuille faire de la simple figuration sur la M1.

Dovizioso



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team