Une fois de plus cette année survient la moment où les collines autrichiennes s’animent avec le son de la course à domicile de KTM au Red Bull Ring.

Alors, bien sûr, le seul endroit à voir et où être vu avant le Grand Prix myWorld Motorrad d’Autriche est le siège de KTM à Mattighofen, où Pol Espargaró et Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing), Miguel Oliveira et Hafizh Syahrin (Red Bull KTM Tech3), Brad Binder, Jorge Martin et Can Öncü (Red Bull KTM Ajo) ont fait une nouvelle visite mercredi.

Se préparer pour un week-end de course à domicile signifie que tout le monde est sur le pont, et les pilotes ont eu un avant-goût de l’autre côté du mur. Comment les motos passent-elles de l’atelier dans l’usine à la piste, prêtes pour la course ? Il était temps de le découvrir quand l’équipe des pilots s’est mise en combinaisons de travail et a mis la main à la pâte.

Grâce à quelques conseils de la part du patron Pit Beirer, les coureurs ont été chargés de prendre la relève. Pol Espargaró s’est familiarisé avec l’aéro et a appris à mettre les carénages et à changer la roue avant, tandis que son coéquipier Johann Zarco a appris à changer la roue arrière.

Miguel Oliveira, quant à lui, s’est dirigé vers les gars du moteur pour apprendre à connaître sa machine à fond, Hafizh Syahrin étant chargé de charger le camion… Et de le manœuvrer pour prendre la route. Quelques coups de klaxon plus tard, le Malaisien s’est brièvement dirigé vers le coucher du soleil.

Brad Binder s’est dirigé vers la section WP pour examiner de plus près les fourches avant, se salissant les mains et montrant quelques compétences, alors que des étincelles ont volé pour son coéquipier Jorge Martin, qui a fait quelques soudures.

Can Öncü, quant à lui, a été chargé de faire sortir un peu de magie de l’imprimante 3D. (Pas aussi facile qu’il n’y paraît).

Ensuite, chaque pilote s’est préparé pour la course, une expression bien connue dans ces régions, avant de quitter l’usine avec la KTM qu’il avait choisie pour Spielberg. Tous sauf Öncü, c’est-à-dire, qui a dû monter derrière Brad Binder. L’un des avantages d’être le plus jeune sur la grille de départ est de battre des records, mais un vrai rookie n’est pas autorisé à rouler sur la route….

Cette route mène maintenant à Spielberg et au Red Bull Ring, avec une piste époustouflante qui attend que l’action commence. Vendredi matin à 9h00 (GMT +2), c’est le moment où le drapeau s’abaissera pour les essais et où les discussions s’arrêteront, avant que la course du Grand Prix myWorld Motorrad d’Autriche ne démarre dimanche.

Pol Espargaró : « Ce fut une assez bonne année jusqu’à présent et je pense que nous avons fait de bonnes courses et qualifications, que nous avons été dans le top dix à de nombreuses reprises et que nous avons été dans le groupe de tête à quelques reprises lors des qualifications et séances d’essais. Nous développons assez bien la KTM, nous parvenons à de bonnes positions et nous nous amusons dans les courses, et maintenant nous sommes à notre GP national qui est si important et si agréable. L’année dernière, je n’ai pas pu courir ici; c’était très frustrant d’attendre cette course toute l’année et de subir cette énorme chute juste avant la course, puis d’être à l’hôpital à regarder les gars. Alors, finalement, nous serons là et avec les fans de KTM. Je suis très heureux d’être là et d’essayer de faire la meilleure course possible, et espérons-le la meilleure course de la saison qui va être difficile… Mais nous allons essayer ! ».

Johann Zarco : « Je me sens heureux en ce moment, et c’est toujours agréable de venir ici à l’usine. En tant que pilote et amoureux de la mécanique, c’est toujours agréable. Et cela vous donne une motivation supplémentaire parce que, quand vous voyez cet endroit et tous ceux qui y travaillent, vous pensez qu’il est peut-être possible de faire encore mieux. Je me sens bien et je croise les doigts pour passer un bon week-end ».

Miguel Oliveira : « Je suis super excité, c’est un GP à domicile pour nous avec KTM et Red Bull, et tous les boss seront là ! C’est définitivement le bon moment de ce projet pour faire un bon résultat pour eux. Nous avons une bonne armée de KTM orange sur la grille et nous espérons que nous passerons un bon week-end ».

Hafizh Syahrin : « C’est la deuxième fois que je viens ici; la première fois c’était au début de la saison en hiver, il faisait trop froid et il y avait plein de neige ! C’est génial de venir dans un endroit comme ici. On a fait beaucoup de choses avec les autres pilotes et j’ai aimé ça. Et on a vu comment ils fabriquent les motos. J’ai conduit le camion hors de l’usine et c’était une expérience incroyable ».

Brad Binder : « C’était super cool. C’est mon quatrième voyage à l’usine cette année, mais c’est la première fois que je dois vraiment faire quelque chose ! C’était cool de voir comment tout fonctionne. Merci donc aux gars de nous avoir accueillis, ou de nous avoir supportés, aujourd’hui ! C’est un grand week-end pour nous, un grand week-end pour l’équipe, KTM et Red Bull, donc évidemment je veux obtenir un bon résultat pour les gars. Nous avons fait beaucoup de travail cette année et ils le méritent vraiment, alors concernant ce week-end, j’espère que ce sera le meilleur  de la saison jusqu’à présent ».

Source et crédit photos : MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder, Can Öncü, Hafizh Syahrin, Johann Zarco, Jorge Martin, Miguel Oliveira, Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP