S’il est une marque en MotoGP qui ne se réjouit pas de ses retrouvailles avec le tracé de Valence, arpentée déjà le week-end dernier, c’est bien Yamaha. Avec Morbidelli et Viñales, elle s’est certes accrochée au top 10, mais elle a pris l’eau avec Fabio Quartararo et Valentino Rossi. Ce dernier, 18ème, n’est pas si loin au chrono, mais ce constat n’est pas une consolation avec beaucoup de questions en suspens sur la M1…

Jeudi, Valentino Rossi avait avoué avoir vécu une journée de cauchemar à cause d’un match opposant des tests devant déterminer s’il était, ou non, à nouveau infecté par le coronavirus. Finalement négatif, le voilà en piste et on ne peut pas dire que ce vendredi 13 lui a porté chance. Le rêve n’est pas encore à portée pour Vale qui a fini sa prestation à une sombre 18ème place… La situation est décidément compliquée de Yamaha. « J‘ai parlé un peu à Maverick et nous avons plus ou moins les mêmes problèmes » raconte le Doctor.

« La moto bouge beaucoup de l’arrière et nous n’avons pas assez d’adhérence sur le pneu arrière. Je n’ai aucune idée de Quartararo car je ne lui ai pas parlé, j’ai parlé un peu avec Morbidelli. Franco et il est très rapide. Je pense qu’il est le pilote avec le meilleur rythme même avec la vieille moto. On en parle toujours mais je pense que la différence entre les deux motos n’est pas très grande ».

« On nous avait dit qu’il y aurait un grand progrès, et c’est le contraire »

Sur ce point, Valentino Rossi appuie où ça fait mal chez Yamaha : « nous sommes dans l’avant-dernière course du Championnat et nous ne savons toujours pas si la M1 2020 est meilleure que la 2019. Nous nous attendions à une moto plus compétitive, on nous a dit que ce serait un grand pas en avant et au contraire, surtout au niveau du moteur, ce n’est pas là. Bien sûr, ils ont remporté six courses, mais sur des pistes difficiles, nous avons eu les mêmes problèmes que toujours ».

Vale termine en évaluation sa situation pour le reste du week-end : « je ne suis pas très loin car tout le monde est très proche, mais la position est plutôt mauvaise. Demain, nous essaierons quelque chose de différent pour essayer d’améliorer l’adhérence du pneu arrière et nous espérons être plus compétitifs ».

MotoGP Valence-2 J1 : classement

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP