L’autoroute A9 si vitale pour la liaison routière entre la France et l’Espagne était bloquée depuis lundi par des manifestants catalans aux revendications politiques qu’ils auraient voulu faire entendre jusqu’à, au moins, mercredi. Mais les autorités sont intervenues et la voie sacrée est maintenant praticable depuis 16h30. Le Grand Prix de Valence est donc sur de bons rails, cependant attention, lesdits manifestants se sont repliés sur les routes nationales…

« À la suite des travaux et des opérations de sécurisation menés par la société Vinci autoroute, l’axe autoroutier A9 est ouvert à nouveau à la circulation. » Telle est l’annonce de la préfecture des Pyrénées-Orientales. Une opération conjointe de la gendarmerie française et de la police catalane, les Mossos d’Esquadra, a été lancée ce mardi matin pour lever les barrages dressés sur cet axe très fréquenté et vital pour le commerce. De 3.000 à 5.000 camions franchissent chaque jour cette frontière, à l’extrémité Est des Pyrénées.

Après avoir quitté l’autoroute, les manifestants se sont repliés sur La Jonquère, ville de Catalogne espagnole proche de la frontière, où ils ont bloqué la route nationale N-II. Ils protestent contre la condamnation mi-octobre de neuf dirigeants indépendantistes catalans à de lourdes peines de prison pour leur rôle dans la tentative de sécession de 2017.

Concernant le paddock, l’intendance est passée par Andorre aujourd’hui évitant ainsi les ennuis. Et notre envoyé spécial a pris ses quartiers !

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :