C’est fraichement auréolée du titre de Championne des teams indépendants que l’équipe Petronas Yamaha Sepang Racing de Franco Morbidelli et Fabio Quartararo arrive avec toujours plus d’ambition à Valence, où cette fois le rôle d’El Diablo va être de conquérir le titre de meilleur pilote indépendant de l’année, après avoir été sacré meilleur rookie. Fabio compte 23 points d’avance au « Independent Riders’ Championship » et dispose d’un bel atout avec le soutien de son coéquipier italo–brésilien.

« Francky Morbido » a de bons souvenirs du Circuit Ricardo Tormo, avec une troisième marche du podium en 2016 sur une Kalex de l’équipe Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, puis une deuxième place en 2017 sur une Kalex Moto2 du même team, la saison où il fut sacré Champion du Monde dans cette discipline.

C’était sur une Honda du team EG 0,0 Marc VDS qu’il effectuait ses débuts l’année dernière à Valence en MotoGP. Il se qualifiait quinzième (sa meilleure place sur la grille en 2018 étant la douzième au Mugello). Il chutait en course sans gravité, et terminait sa première année en MotoGP à la quinzième place du classement du Championnat du Monde, à 1 seul petit point de Pol Espargaró.

Cette année, Franco arrive brillamment dans le top 10 à Valence, 21 points devant Pol Espargaró onzième. Morbidelli a terminé sixième à Sepang pour le GP national de son sponsor, ce qui ne l’a qu’à moitié satisfait : « On ne peut pas se plaindre, car c’était un bon week-end, même si on attendait un peu plus de la course. Je n’avais pas tout à fait le bon feeling lorsque nous avons commencé à rouler, mais même avec cela, nous avons pu terminer à la sixième place et en tant que meilleur pilote d’un team indépendant. Je perdais à l’accélération au profit des autres, puis je devais forcer au freinage pour compenser la différence. Il ne nous reste plus qu’une course à Valence pour essayer de monter sur le podium. »

Le patron de son équipe, Razlan Razali, était plus positif après Sepang : « Franco Morbidelli et Fabio Quartararo n’ont pas été en mesure de capitaliser sur leur première et troisième places sur la grille de départ, mais nous avons pu remporter le prix du meilleur team indépendant, prolonger l’avance de Fabio dans le classement des pilotes indépendants et rester devant Suzuki en quatrième position au classement général par équipes, il y a de bonnes raisons pour encourager notre équipe. Nous sommes déjà impatients de terminer la dernière manche du championnat en force à Valence. »

Selon Franco Morbidelli, « J’aime beaucoup Valence et je garde un bon souvenir de mon premier départ en première ligne en 2014 ainsi qu’ensuite de deux podiums. »

« L’an dernier, j’ai chuté de la cinquième place, alors même si ce n’était pas le résultat que je voulais, j’ai montré que je pouvais être fort. »

« Espérons qu’il fera beau, car nous voulons arriver avec beaucoup d’énergie positive après quelques manches délicates. »

« Je veux faire un excellent travail pour terminer la saison, et si je peux transmettre une partie de ma bonne énergie à l’équipe, je suis confiant que nous pouvons très bien travailler ce week-end. La Yamaha YZR-M1 a été une moto très facile à piloter à Valence pour la première fois il y a douze mois, et j’ai hâte de la retrouver. »

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Marc MÁRQUEZ–Honda 395 points

2 Andrea DOVIZIOSO–Ducati 256

3 Maverick VIÑALES–Yamaha 201

4 Álex RINS–Suzuki 194

5 Danilo PETRUCCI–Ducati 176

6 Fabio QUARTARARO–Yamaha 172

7 Valentino ROSSI–Yamaha 166

8 Jack MILLER–Ducati 149

9 Cal CRUTCHLOW–Honda 133

10 Franco MORBIDELLI–Yamaha 115

11 Pol ESPARGARÓ–KTM 94

12 Joan MIR–Suzuki 83

13 Takaaki NAKAGAMI–Honda 74

14 Aleix ESPARGARÓ–Aprilia 56

15 Francesco BAGNAIA–Ducati 54

16 Andrea IANNONE–Aprilia 43

17 Miguel OLIVEIRA–KTM 33

18 Johann ZARCO–Honda 30

19 Jorge LORENZO–Honda 25

20 Tito RABAT–Ducati 18

21 Stefan BRADL–Honda 16

22 Michele PIRRO–Ducati 9

23 Hafizh SYAHRIN–KTM 8

24 Sylvain GUINTOLI–Suzuki 7

25 Karel ABRAHAM–Ducati 7

26 Mika KALLIO–KTM 3

27 Bradley SMITH–Aprilia 0

Franco Morbidelli et Fabio Quartararo

Franco Morbidelli et son équipe de stand

Photos © Petronas Yamaha SRT



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team