Les négociations qui semblaient une formalité duraient pourtant depuis janvier dernier. Et elles n’ont abouti qu’en cette fin septembre. Mais sous l’égide Yamaha, Valentino Rossi et les couleurs Petronas se sont accordés pour que le Doctor puisse faire sa 26ème saison en catégorie reine des Grands Prix. Et sa 11ème sur une Yamaha… Lin Jarvis est content, forcément…

Le jour de l’annonce officielle de Valentino Rossi et Yamaha Petronas SRT est enfin arrivé. En Catalogne, Razlan Razali, Lin Jarvis et Valentino Rossi se sont réunis dans le motor-home Yamaha pour signer le nouveau contrat annuel.

Vale continuera donc en 2021 et, en fonction des résultats, il y aura également la possibilité de continuer en 2022. La carrière du champion de Tavullia ne pouvait pas se terminer après une saison sans spectateurs et avec un calendrier réduit. « Nous sommes ravis que Valentino reste en MotoGP pour une autre année et nous sommes convaincus que les fans de ce sport pensent de la même manière » a déclaré le directeur général Lin Jarvis. « Une partie importante de l’équipe MotoGP aura grandi avec Valentino et continuera de le faire tout au long de sa carrière. Cette saison en cours et dernière avec l’équipe d’usine Yamaha est sa 25e au Championnat du Monde et sa quinzième avec Yamaha ».

Ce n’était pas la bonne année pour arrêter

L’équipe d’usine a préféré soutenir Fabio Quartararo avec Maverick Vinales au cours des deux prochaines années, mais ils ont garanti une moto d’usine à Valentino Rossi et une place dans l’équipe Petronas SRT. « Cette saison de MotoGP, influencée par la Covid-19, n’était pas la bonne année pour un pilote aussi légendaire pour terminer sa carrière. Valentino a toujours été très populaire auprès des fans du monde entier, c’est donc génial qu’il ait décidé de continuer pendant au moins une saison de plus. Nous espérons que les fans pourront revenir l’année prochaine pour le revoir en action ».

Lin Jarvis tient à remercier l’équipe Petronas d’avoir ouvert les portes au vétéran, même si l’objectif de l’équipe malaisienne est de lancer de jeunes champions. « Ils sont encore une équipe plutôt” jeune “, mais ils sont des prétendants très professionnels et sérieux pour les victoires en course et pour la position en tête du classement du championnat, nous sommes donc convaincus que Valentino se sentira à l’aise et sera capable de performer au championnat à son meilleur niveau ».

Au passage, le team Petronas a réalisé trois des quatre victoires que Yamaha revendique à ce stade de la saison. Il fait plus que donner la leçon aux troupes d’usine menées par… Lin Jarvis.

TC_Rossi



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP