La quadra Valentino Rossi n’a toujours pas résilié son abonnement aux podiums, mais au vu de son expérience, il partage de plus en plus l’événement avec des pilotes qui affirment avoir été ses fans. Des aveux plus ou moins sincères avec lesquels il a appris à prendre ses distances. Mais lui, à leur âge, quelles étaient ses références ?

Dans un entretien à motogp.com, l’officiel Yamaha avoue deux attachements particuliers. L’un est Japonais, et l’autre Américain.

Commençons par le héros venu de l’empire du soleil levant. Il s’agit de Norick Abe, que le destin nous a enlevé en 2007. Un pilote Yamaha si charismatique pour le jeune Vale, qu’il s’était fait appeler à ses débuts « Rossifumi » : « j’ai eu la chance d’avoir couru contre Norick. Nous nous sommes battus à plusieurs reprises. En 2001, nous avons lutté pour la victoire à Jerez. J’ai des souvenirs uniques de Norick. Je lui suis redevable, car il a beaucoup contribué à mon enthousiasme et à mes motivations ».

Il termine : « j’étais et je suis l’un des plus grands fans de Norick. J’ai encore une photo avec son autographe. Sa course et son apparition à Suzuka en 1994 m’ont beaucoup motivé. Après cette course, je voulais vraiment devenir pilote de moto ». Une saine inspiration donc, mais il y a aussi Kenny Roberts parmi la matrice… Lui aussi pilote Yamaha… « je ne sais pas si je piloterai une moto jusqu’à 67 ans, mais je l’espère bien. Pour moi, il est l’un des plus grands noms du sport moto car il a fait quelque chose de nouveau et de spécial. Lui et mon père Graziano étaient mes héros. Quand il est arrivé en Europe, il a conduit différemment, il a changé ce sport. Assis sur la moto, il a travaillé avec son genou et a tracé différentes lignes. Je me souviens encore de 2009, lorsque Kenny a pris part à une course à Indianapolis avec un 750 à deux temps. Il est allé très vite ».

Courir jusqu’à 67 ans ? En voilà un défi ! On rappellera que Valentino Rossi a une longue carrière derrière lui composée de nombreuses victoires et succès. Le Doctor a déjà remporté 9 titres de Champion du Monde, 115 victoires, 234 podiums et 65 pôles. Un parcours exceptionnel qui le place parmi les plus importants pilotes de l’histoire du motocyclisme. Malgré ses 40 ans, le 46 est toujours au sommet du classement MotoGP. Il se situe actuellement au 2e rang du classement général provisoire.



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP