Valentino Rossi a été la vedette d’un « talk-show » couru en Italie: l’émission “Che tempo che fa”, présentée par Fabio Fazio. Le Docteur a levé le voile sur certains aspects inconnus de sa vie et de son parcours. Comme de son quotidien. On a ainsi appris, entre autre, comme il avait agencé son chez lui… Avec les quatre Yamaha de ses titres mondiaux, dont une partage même ses nuits…

La moto, pour le Doctor, ce n’est pas seulement un bel outil de travail utilisé durant les Grands Prix. Cette machine partage sa vie et même son intimité. Une affection qu’il a confirmé sur les ondes de la première chaîne italienne : « j’ai dans la maison chacune des quatre Yamaha avec lesquelles j’ai été Champion du Monde. Une est dans le bureau, une dans le garage, une autre dans le salon. Je les utilise quand je vais d’une pièce à une autre ! » plaisante-t-il.

Il ajoute cependant : « j’en ai aussi une dans ma chambre. C’est celle de 2004. La victoire à Welkom a été l’une des plus belles de ma carrière. Je la garde près de moi. Je suis très fier de ce que j’ai fait en 2004. J’aurais pu rester chez Honda et continuer à gagner. Mais j’ai décidé d’aller chez Yamaha et cela a été la chose qui a donné le plus de piment à ma carrière ».

On notera qu’il n’a aucune Honda dans son mobilier. Marque avec laquelle il a ramené tout de même trois couronnes : « la saison finie, les Japonais détruisent leur moto en les écrasant à la presse. J’ai souvent essayé de comprendre pourquoi. Je leur ai dit de plutôt me les donner s’ils ne savaient plus où les mettre. Je n’ai aucune Honda, malheureusement. »

Une destruction qui passe mal chez le Doctor dont la passion exsude de cette dernière remarque relayée par GPOne : « avant chaque course, je passe environ 40 minutes agenouillé à côté de la moto. Je lui parle. A certains égards, c’est comme une histoire d’amour ».

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP