L’annonce des futures motos du prochain team Aramco VR46 fait partie des nouvelles attendues lors du prochain Grand Prix d’Italie au Mugello. Cependant, dès Le Mans, ce week-end, des indices apparaissent sur ce sujet qui intéresse aussi Enea Bastianini, dont la carrière dans la catégorie reine est liée à Ducati. Quels éléments précurseurs ? Par exemple cette annonce avec un constructeur automobile du groupe VAG dont est membre Ducati…

Un rapprochement qui convainc déjà certains que l’équipe VR46 Aramco sera équipée en Ducati. En attendant, à la vielle du Grand Prix de France qui s’annonce pluvieux, Valentino Rossi a signé un contrat de trois ans pour son VR46 avec le logo Cupra, qui sera le « partenaire automobile officiel » de l’Académie. La marque de voitures de sport sur base de Seat fait partie du groupe Volkswagen, au même titre qu’Audi et Ducati, qui a déjà connu ce type de partenariat en 2018.

Ce partenariat, célébré au nom de la sportivité, pourrait cacher un indice sur les choix de la VR46 concernant le constructeur qui équipera la nouvelle équipe MotoGP aux couleurs de saoudiens d’Aramco, fondée sur les cendres de l’actuelle structure Avintia.

Pierantonio Vianello, directeur de CUPRA Italia, a expliqué que « ce projet né avec VR46 Riders Academy était fortement souhaité, et en même temps c’était une décision extrêmement naturelle pour nous tous. Nous nous sommes retrouvés à partager la philosophie, l’esprit d’équipe, les valeurs et les principes des deux marques, et nous sommes donc ravis de pouvoir lancer cette collaboration, certains de pouvoir transmettre la même passion aux fans respectifs. Cette collaboration renforce également le positionnement indépendant et non conventionnel de Cupra, cohérent avec la philosophie de vie qui caractérise les passionnés de deux roues, en mettant en avant leurs valeurs ».

VR46 : l’annonce du constructeur dès ce week-end au Mans ?

L’annonce des motos de l’équipe VR46 en MotoGP devrait arriver prochainement. Mauro Sanchini, dans une interview avec MOW, a expliqué que pour une équipe de premier plan comme celle mise en place par Valentino Rossi, les accords doivent être conclus le plus tôt possible. Ceci pour mettre les pilotes sous contrat pour mieux organiser l’équipe. Le sentiment est donc que l’équipe sera présentée au Grand Prix d’Italie au Mugello, qui se déroulera à huis clos le week-end du 30 mai.

Mais pour Speedweek, l’annonce pourrait venir dès Le Mans. Si l’option Ducati se confirmait pour VR46, Petronas aurait le champ libre pour négocier avec Yamaha. Il se dit que le team Gresini resterait lié à Aprilia.  L’équipe VR46 Aramco ne se conterait sans doute pas des motos de la saisons précédente, avec ses 18 millions d’euros mis sur la table. Et d’autant moins que Franco Morbidelli pourrait en être le fer de lance, lui qui, déjà, se lasse d’une Yamaha de 2019. Mais tout ça ne fait pas les affaires de Bastianini. Quelle place va-t-il rester pour le Champion du Monde Moto2 de la saison 2020 ? Car on voit mal Rossi virer son demi-frère Marini, même si ses résultats sont moins bons que son actuel équipier…



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team