Le monde des jeux vidéo a évolué à ce point que l’on en est à présent au niveau de la simulation, dans n’importe quel thème abordé. Cet univers virtuel suggère avec une précision de plus en plus bluffante la réalité tandis que l’environnement est devenu un réel enjeu économique et social. Il y a même des championnats avec des joueurs en ligne qui sont de véritables professionnels. En MotoGP, Yamaha a son pilote de console et il s’appelle Lorenzo Daretti. C’est l’alter ego eSport d’un Valentino Rossi qui donne son avis sur le sujet…

Le nouveau jeu vidéo officiel MotoGP, “MotoGP 19“, est sorti sur PlayStation 4, Xbox One et PC, et il vous permet de défier les grands champions de la catégorie reine ou de commencer une carrière en participant à la Red Bull Rookies Cup.

Le champion de Tavullia s’est avéré être un grand fan du jeu vidéo : « j’ai grandi avec les jeux vidéo depuis l’âge de cinq ou six ans. J’ai commencé avec le Commodore, puis j’ai eu l’Amiga avec les disquettes, puis la console est arrivée, où il fallait appuyer sur le bouton de lecture » a-t-il déclaré pendant le week-end à Mugello. « Je joue encore beaucoup, mais plus avec des voitures qu’avec des motos, je me sens mieux. C’est génial parce que maintenant vous pouvez jouer en ligne. Mais c’est quelque chose pour lequel je suis devenu un peu trop vieux, car ça n’était pas là quand j’étais jeune » a plaisanté Valentino Rossi.

« Vous n’auriez pas imaginé avoir un championnat officiel il y a cinq ou six ans. C’est bien de voir à quel point ils sont rapides et précis. Ils passent beaucoup de temps et ils sont très très forts. Beaucoup plus fort que moi, malheureusement. C’est bien et certainement moins dangereux » souligne le Doctor.

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP