La trêve hivernale impose réglementairement aux pilotes de Grands Prix de ne pas rouler sur leur moto durant les mois de décembre et janvier.

Valentino Rossi en profite généralement pour participer, et au principe gagner, au Monza Rallye Show sur une Ford Focus WRC. Cette année, le Docteur a toutefois abandonné cette tradition au profit de deux autres apparitions sur quatre roues.

Tout d’abord, le 9 décembre, le champion italien roulera sur le circuit Ricardo Tormo de Valence au volant de la Mercedes F1 utilisée par Lewis Hamilton, pendant que ce dernier s’essaiera au guidon d’une Yamaha M1.

Le story-board de cet événement médiatique rendu possible par un sponsor commun entre les deux multi-champions semble également prévoir une apparition du numéro 46 au guidon de sa MotoGP, et nous reviendrons donc sur le sujet, pour expliquer comment cela est possible, et à quelles conditions…

Moins d’une semaine plus tard, le 14 décembre, Valentino Rossi retrouvera cette fois dans le grand bain de la compétition au volant d’une Ferrari 488 GT3 du team Kessel Racing pour participer aux 12 Heures du Golfe, sur le circuit Yas Marina à Abu Dhabi.

L’homme de Tavullia vient lui-même de dévoiler ce que sera la livrée assez vintage de la voiture qu’il partagera avec son frère Luca Marini et Uccio Salucci, par le biais d’une Story sur Instagram : bleue foncée satinée et jaune brillant, avec évidemment le numéro 46…

Il  y a un mois, Valentino Rossi avait pris en main sa voiture sur le circuit de Misano.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Road to Abu Dhabi Test at @misanoworldcircuit with the Ferrari 488 GT3 of @kessel_ch Racing,getting ready for the Gulf 12H 📸 by @camilss

Une publication partagée par valeyellow46 (@valeyellow46) le

Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP