Pas de doute, Fabio Quartararo sait tenir un guidon et, pas de doute, depuis cette année le pilote Yamaha sait aussi gérer au mieux les courses les plus difficiles ainsi que sa saison. Et pas de doute non plus, côté civil, le leader du Championnat du Monde MotoGP se démarque également par ses tenues vestimentaires originales en dehors des circuits, à l’image d’un certain Lewis Hamilton en Formule 1.

Mais le garçon qui a déjà amené beaucoup d’innovations, copiées ou non, dans la catégorie reine des Grands Prix (cuir ouvert en permanence, démarrage de ses motos effectué par ses soins, check à toute son équipe avant de rouler, etc.), possède une autre corde à son arc, moins connue celle-là.

En effet, El Diablo aime bien dessiner, esquisser, griffonner dans le style “street art”. Généralement, le support est tout ce qui lui tombe sous la main, de son carnet de notes à sa valise, mais à Misano cela a pris une autre dimension : Tous les matins, à l’abri des portes fermées du box Monster Energy Yamaha MotoGP, les vitres de celles-ci, recouvertes d’adhésif noir, ont vu apparaître diverses figures et caricatures, détendant l’atmosphère avant la première séance.

 

 

Et de Donald et Bob l’éponge, on est rapidement passé à une caricature de Massimo “Maio” Meregalli, Directeur de l’équipe d’Iwata en MotoGP, avec une allusion humoristique mais un peu caustique à sa situation capillaire…

 

 

Indéniablement, Fabio Quartararo continue à apporter un certain vent de fraîcheur dans le paddock…
A quand une caricature du sévère Lin Jarvis ?

 

 

 

 




Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP