Accéder ici à la première partie de l’article

Dès le mois d’avril, (USA, Jerez, Le Mans), on découvre que la Honda dispose en fait d’un moteur qui tourne dans le sens opposé des roues. Nous reviendrons sur ce sujet dans un article à part entière…

Au Mugello, Marc Marquez revient aux petits ailerons et Dani Pedrosa n’en utilise pas. Puis vient Barcelone

Sur le moment, personne ne s’en aperçoit, mais Dani Pedrosa utilise un tout nouveau cadre, beaucoup plus fin et souple. Ce sera le cadre adopté par Cal Crutchlow par la suite (voir les détails ici). Comme souvent, les flancs du carénage semblent toujours moins ajustés sur la moto de Pedrosa indiquant des modèles différents.

pedros-barcelone
marquez-barcelone
pedros-barcelone-2

Bien qu’utilisé avec un certain succès en course par Dani Pedrosa (3e à 4 seconde de Marquez), ce nouveau cadre  est loin de faire l’unanimité lors des tests post-Barcelone.

Marc Marquez, 8e, 1’45.029, 77 tours: “J’ai essayé beaucoup de choses aujourd’hui, comprenant un châssis et des réglages électroniques, et globalement, nous avons fait un petit pas en avant. Vous recueillez toujours beaucoup d’informations durant un test, qui peuvent vous aider à progresser dans le futur. Avec ce que l’on a appris aujourd’hui, Honda sera en mesure de faire son analyse et de l’appliquer au nouveau châssis. Celui que j’ai essayé aujourd’hui était meilleur dans certaines parties de la piste, mais ne s’accordait pas complètement à mon style dans d’autres, et nous devons donc continuer à travailler. ”

Des échappement droits et plus gros sont également testés, dans l’espoir de trouver quelques chevaux, mais sont rejetés immédiatement.

marquez-barcelone-test
pedro-echapp

Marc Marquez: “Non, je les ai essayés à Montmelo mais je ne les ai pas aimés, donc je ne m’en occupe plus. En accélération,  on ne gagne rien, et selon moi c’était pire en entrée de virage. Je ne sais pas pour Dani. Je ne l’ai pas aimé à Montmelo, j’ai été plus lent et la vitesse de pointe de la moto était la même.”

Bref, un bilan tout sauf positif qui entraînera même Marc Marquez a reprendre pour la course suivante (Assen) son vieux châssis, datant en fait de 2014, légèrement modifié avec une soudure au niveau de l’axe de bras oscillant pour y adapter un bras oscillant plus récent.

marquez-assen

soudure

Marc Marquez: ““Honnêtement, la moto est exactement la même qu’à Barcelone, et comme je pense que tout le monde le sait, nous avons modifié de petites choses sur le châssis, mais ce n’est pas une modification; c’est juste pour avoir plus de marge pour jouer sur hauteur du centre de gravité.  On peut davantage la changer, mais pour le moment, nous utilisons exactement la même moto qu’à Montmelo.”

“Le châssis 2014 est celui sur lequel je suis revenu ici pour cette course, et je l’utilise encore. Il me donne beaucoup de confiance avec le pneu avant, de la confiance mais également des alertes, ce qui est important. Quand j’ai essayé le nouveau châssis à Montmelo, il était meilleur dans certaines parties, mais dans d’autres parties, comme les entrées de virage, c’était pire. On essaie de trouver le meilleur compromis pour adapter la partie arrière du nouveau châssis au châssis 2014, car ça pourrait être une bonne solution.”

De même, Dani Pedrosa aura bien ses deux types de châssis en essais mais choisira l’ancien, plus rigide, pour la course malgré la piste mouillée. Une décision sur laquelle il ne reviendra pas durant la fin de saison.

pedros-assen-1
pedros-assen-2

En Allemagne, nous ne notons aucune nouveauté visible…

2

Red Bull Ring: avant la FP3, la moto #1 de Marc Marquez est équipée d’un nouveau nez de carénage présentant une entrée d’air différente, un peu plus haute et moins large, et dont la lèvre inférieure est plus proéminente, signe d’un carénage offrant plus d’appui sur l’avant.

red-bul-lring
Cela ne va toutefois pas jusqu’à la version déjà observée à Austin et dont le carénage présentait carrément un becquet sous la prise d’air. Ce carénage sera utilisé durant la FP3 et vraisemblablement jugé intéressant puisqu’il sera également présent sur la RC213V de Marc Marquez en course et quasiment tout le temps jusqu’à la fin de la saison.

A suivre…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow, Dani Pedrosa, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda, Repsol Honda Team