En s’alignant en MotoGP, KTM s’est lancé dans un challenge très difficile en y mettant les moyens financiers et humains nécessaires.

Les séances, privées et officielles, s’enchaînent à un rythme plus que soutenu (l’équipe KTM était toujours sur le circuit de Catalunya hier) et, de semaines en semaines, la RC16 reçoit de nouveaux éléments et progresse pour, aujourd’hui, apparaître souvent à la régulière dans le top 10 aux mains de Pol Espargaró.

Nouveau moteur, nouveau cadre, bras oscillant en carbone, nouvelles suspensions WP, nouvel ensemble réservoir-selle, nouveau carénage, dernièrement tout y est passé, pour ne parler que de ce que l’on peut toucher de ses mains, mais si l’électronique n’est évidemment pas en reste.

Bref, du gros travail de fond bien que généralement invisible depuis la pit-lane, mené parfois dans plusieurs directions suivant qu’il s’agisse de Pol Espargaró, Johann Zarco ou Dani Pedrosa.

Et puis, de temps en temps, apparaît un élément visible “à se mettre sous la dent”, comme celui saisi par notre ami et confrère Peter McLaren qui officie pour le site britannique Crash.net.

Vous ne voyez pas de différence au niveau de ce nouveau carénage ? Regardez le garde-boue…

Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP