Introduit par Ducati l’année dernière, le Holeshot Device, a, initialement, été conçu pour abaisser le centre de gravité lors des départs. Cela contre la tendance au wheeling et permet donc de pouvoir passer plus de puissance au sol.

Peu à peu, toujours selon le même principe, il a également été utilisé en sortie en virage. Pour cela, il a été rendu plus facile d’utilisation, et les molettes de commande ont progressivement fait place à des mini leviers sur le guidon gauche.

C’est par exemple le cas sur les Yamaha, comme on le voit sur cette photo.

Cela donne maintenant des différence d’assiette impressionnantes, comme on a pu le voir lors des essais libres à Misano.

Ci-dessous, Maverick Viñales lors d’une accélération “normale”…

A comparer avec Valentino Rossi, deux doigts sur le mini levier… Et l’arrière de la M1 complètement écrasé.

Valentino Rossi a-t-il utilisé cette technique pour faire le meilleur chrono ce matin en FP3 ? Seul le box du Docteur le sait, mais certains pilotes commencent même à essayer d’utiliser ce système lors des freinages, pour retarder le décollement de la roue arrière.

PS : Merci à Taufik pour avoir repéré la photo 😉

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP