La Convention Citoyenne sur le Climat (CCC) composé de 150 membres livrait ses 140 propositions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Dans ces suggestions on y trouvait une limitation des autoroutes à 110 km/ h. Emmanuel Macron botte en touche.

« Saviez-vous que le Commissariat général au Développement durable avait réalisé une étude sur les coûts et avantages d’une telle mesure et avait conclu que cela aurait “un bilan socio-économique très négatif de l’ordre de -550 millions d’euros” ? Un nouveau coup de frein à la mobilité des Français d’une part, mais donc aussi à l’économie du pays, déjà lourdement impacté par la crise sanitaire » soulignait la pétition en ligne contre la baisse de la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes françaises.

Si Macron a déjà adopté 146 des 149 propositions du CCC il ne validera pas la baisse de la vitesse maximale sur les autoroutes ne voulant sûrement pas rejouer une nouvelle scène des 80 km/h (mesure en vigueur depuis le 1er juillet 2018), mesure qui rappelons-le, avait débouché sur le mouvement des Gilets Jaunes et était loin de tenir ses promesses notamment en mesure de sécurité et accidentologie…

Bref ce n’est pas encore pour ce coup-ci que les vitesse maximales perdront 20km/ h mais la mesure reviendra à la charge…
(Crédit photo: Wikipédia)