L’idée d’une Ducati électrique peut sembler antinomique pour de nombreux passionnés qui aiment l’âme de ces motos sportives équipées de moteurs à combustion interne spécifique, dotés du système desmodromique, mais l’usine de Borgo Panigale est de plus en plus impliquée dans les vélos à assistance électrique et ce n’est sûrement qu’une question de temps avant de voir une moto à batterie au catalogue de la marque de Bologne. Divers designs non officiels ont été créés par le passé, mais celui-ci, créée par Italdesign, une entreprise qui a à la fois un passé avec Ducati et une implication actuelle avec l’entreprise, se nomme la 860-E.

 

 

Italdesign Giugiaro SpA est la société fondée par Giorgetto Giugiaro en 1968. Elle est responsable d’innombrables designs de voitures emblématiques, parmi lesquelles des Maserati, Lotus et Ferrari. Cependant, Italdesign ne s’est pas limité au domaine des quatre roues : Nikon, Beretta, mais aussi plusieurs motos sont sorties des planches à dessins de la firme Italienne.

 

 

Le deux-roues le plus célèbre d’Italdesign est probablement le RE5 rotatif de Suzuki, mais également la Ducati 860 GT de 1974. Bien que les puristes aient trouvé le style tranchant de la moto choquant et que le réservoir de carburant angulaire ait rapidement été revisité pour une forme plus sculptée pour la version GTS ultérieure, c’était une moto qui prédisait le passage à des designs plus carrés bien avant l’apparition de modèles comme la Suzuki Katana. Plus récemment, Italdesign a créé le Ducati Urban-E, un vélo électrique pliable de série, en collaboration avec les designers de Ducati.

 

 

Avec la 860-E, Italdesign revient sur la 860 GT, mais sans miser sur une allure rétro. Les détails clés sont repris : les plaques latérales qui découpent le “réservoir” de chaque côté sont une renaissance exagérée des 860 GT. La forme du réservoir rappelle également l’original, tout comme le phare circulaire, bien que sur le concept 860-E, il s’agisse littéralement d’un anneau de LED avec un trou au centre. Italdesign a adopté les signatures Ducati les plus modernes, notamment un bras oscillant monobras et une fourche inversée avec freins radiaux pour les pièces mécaniques, tandis que le carénage avant – qui contient vraisemblablement la batterie – reçoit une finition argentée dotée d’ailettes, comblant la zone où se trouvait le bicylindre en V à entraînement conique de la 860 GT d’origine.

 

 

Italdesign précise que le 860 original était si futuriste qu’il était probablement en avance sur son temps, c’est pourquoi son look reste intemporel. Officiellement, aucune production n’est prévue pour la 860-E, mais étant donné la relation d’Italdesign avec Ducati, l’idée ne devrait pas être entièrement rejetée.