[Street] La MV Agusta Superveloce Ago élue plus belle moto de l’EICMA 2021

par | 30 novembre 2021

Depuis 2005, le média italien Motociclismo organise le concours de la plus belle moto du salon à l’EICMA. Les participants et les lecteurs de la revue votent pour élire leur moto préférée pendant les 4 jours d’ouverture du salon. Cette année, l’édition spéciale MV Agusta Superveloce Ago a remporté le premier prix.

La Superveloce Ago a bénéficié d’une confortable marge pour obtenir la victoire en 2021, avec pas moins de 47,2% des votes. L’Aprilia Touareg se classe à la seconde position avec seulement 19,4% tandis que la Moto Morini X-Cape complète le podium avec 7,9% des suffrages. Le reste de la liste se composait des Honda NT1100, Triumph Speed ​​Twin, Kawasaki Z650RS, Benelli Leoncino 800 Trail, Fantic 450 Rally, Royal Enfield 450 et SWM Six Days 500.

Alors que le top dix contient 10 fabricants différents, un véhicule de conception italienne sort vainqueur. Au cours des 16 années où Motociclismo a accueilli la compétition, seuls Ducati et MV Agusta ont remporté le titre de la plus belle moto. MV a remporté le premier concours en 2005 avec la Brutale 910 R, a regagné la couronne en 2007 avec la Brutale 1078RR et a remporté une troisième victoire avec la F3 en 2010. En 2012, la Rivale 800 a dominé le concours de beauté à vélo et la Brutale 1000 Serio Oro a remporté une cinquième victoire pour l’usine de Schiranna.

 

 

« Pour nous, c’est une autre grande reconnaissance et une nouvelle confirmation de l’énergie et des ressources que MV Agusta consacre au développement constant de nouveaux produits », a déclaré le PDG de MV Agusta, Timur Sardarov. « Avoir remporté cette compétition importante pour la sixième fois est une grande satisfaction pour nous tous. Je veux dédier cette victoire à tous nos employés qui mettent chaque jour une passion incroyable dans leur travail. »

Le Directeur du Design de MV Agusta Alessandro Malaspina, le directeur marketing Filippo Bassolini, le PDG Timur Sardarov et le champion du monde Giacomo Agostini lui-même ont reçu le prix des organisateurs de l’EICMA et des responsables de Motociclismo.