[Street] Triumph Tiger 1200 : une gamme déclinée en 5 modèles, dédiée à toutes les aventures

par | 9 décembre 2021

Triumph Motorcycles a dévoilé de nombreux teasers de sa gamme 2022 concernant la Tiger 1200. Le 7 décembre 2021, les cinq nouveaux modèles de Tiger 1200 ont enfin été dévoilés. Désormais, les aventures que vous choisissez de vivre dépendent entièrement de vous, mais Triumph souhaite vous faciliter la tâche en proposant à la fois la série Tiger 1200 GT axée sur la route et la série Tiger 1200 Rally axée sur le tout-terrain. Ces motos conformes à la norme Euro 5 ont été repensées de fond en comble.

 

 

Ainsi, Triumph a présenté deux gammes de produits : la gamme plus routière a des jantes alliage 19″ avant et 18″ arrière, et est disponible dans les versions Tiger 1200 GT (c’est-à-dire la version de base), Tiger 1200 GT Pro (plus raffinée) et Tiger 1200 Explorer, disposant d’un réservoir de 30 litres au lieu de 20. La gamme tout-terrain, quant à elle, a des roues à rayons, 21 “à l’avant et 18” à l’arrière, et se compose du Tiger 1200 Rally Pro avec le réservoir de 20 litres et du Tiger 1200 Rally Explorer avec le réservoir de 30 litres.

 

 

Par rapport au passé c’est une révolution, ils pèsent 25 kg de moins que le modèle qu’ils remplacent et sont totalement neufs à partir du moteur. La famille 2022 de la gamme Tiger 1200 est désormais propulsée par le même moteur à trois cylindres, d’une cylindrée de 1 160 cc, que celui qui équipe la nouvelle Speed ​​Triple. La puissance revendiquée est de 148 ch à 9 000 trs/min, ainsi que près de 130 Nm de couple à 7 000 trs/min. Triumph se concentre sur son vilebrequin en T dans ce moteur, qui, selon lui, est plus réactif à bas régime, et qu’il offre une sensation plus engageante sur toute la plage de régime, le tout avec une sonorité agréable.

Le cadre tubulaire est également flambant neuf, 5,4 kg plus léger que son prédécesseur et équipé d’un tout nouveau bras oscillant à trois bras. Toute la famille monte les suspensions semi-actives Showa, celles des versions rallye avec un débattement plus important pour s’adapter aux besoins des véhicules tout terrain : devant une fourche inversée de diamètre 49 mm et derrière un amortisseur à précharge électronique automatique.

 

 

La nouvelle Triumph Tiger 1200 dispose d’une plate-forme inertielle à six axes qui supervise toutes les commandes électroniques, y compris le contrôle de traction en courbe, l’ABS en courbe et jusqu’à 6 modes de conduite – selon le modèle. Elle dispose également d’un tableau de bord TFT de 7 “avec la connectivité du système qui permet les appels téléphoniques, Navigator et Go-Pro control, mais le produit phare est le Blind Spot Radar System développé en collaboration avec Continental : il avertit le conducteur lorsqu’un véhicule s’approche d’un angle mort, ou lorsqu’un autre véhicule situé à l’arrière est sur le point de changer de voie (disponible sur GT Explorer et Rally Explorer).

On retrouve le phare full LED, le Daytime Running Light et sur tous les modèles sauf la 1200 GT, et les Adaptive Cornering Lights, la boîte de vitesses assistée, sont également de série. On retrouve également le dispositif qui facilite le redémarrage en côte et les poignées chauffantes ; sur l’Explorer également la salle chauffante et le contrôle de la pression des pneus.

 

 

La silhouette musclée mais élancée de la nouvelle Tiger 1200 est également inédite, caractérisée par des lignes épurées et une face avant plus légère, dans laquelle se détache la bulle réglable. Il est également possible de régler la hauteur de la selle et si nécessaire une selle plus basse est disponible dans le vaste catalogue d’options.

La famille des nouvelles Triumph Tiger 1200 arrivera chez les concessionnaires au printemps prochain et le prix n’a pas encore été divulgué.