Le pilote français a débuté de façon idéale sa manche à domicile, seulement devancé par son ancien coéquipier Federico Caricasulo. Le Finlandais Niki Tuuli s’empare lui de la troisième place. Les autres tricolores Andy Verdoïa et Valentin Debise ont terminé respectivement aux quatrième et huitième places.

Quelques instants seulement après la tenue de la première séance d’essais libres du Superbike, ce fut au tour de la catégorie Supersport de prendre la piste sur le tracé de Magny-Cours. Le championnat vient d’entrer dans sa seconde moitié alors que se déroule en France ce weekend la septième manche de l’année, sur un total de 12 épreuves à disputer cette saison.

Au classement général, c’est Dominique Aegerter qui tient plus que jamais le haut du pavé avec désormais une confortable avance de 47 points sur son rival Steven Odendaal. Et la dynamique est plutôt franchement en faveur du pilote suisse, qui reste sur un doublé lors de la dernière manche courue en Navarre il y a deux semaines. L’Helvète a peut-être même pris un ascendant psychologique décisif sur son adversaire sud-africain étant donné que ces deux derniers succès ont été obtenus à chaque fois après d’âpres duels face à son concurrent.

Mais il ne faut pas oublier pour autant que Odendaal est le seul autre pilote à s’être imposé cette saison en plus d’Aegerter, et que c’est bien en France que celui-ci avait décroché son meilleur résultat l’an passé, avec une quatrième place, signe que le tracé nivernais lui est plutôt favorable.

Dans ce contexte, il était donc intéressant de voir qui des deux allait se montrer le plus véloce au cours de la toute première séance d’essais libres. Aegerter a ainsi d’emblée pris les devants, avant que le Français Andy Verdoïa ne le déloge de la première place.

 

Les Français à leur avantage devant leur public

Les tricolores ont d’ailleurs brillé au cours de ces FP1, Valentin Debise et Jules Cluzel évoluant aux avant-postes durant toute la séance. De son côté, Verdoïa s’est maintenu en tête jusqu’à une dizaine de minutes du drapeau à damier, avant d’être détrôné par Federico Caricasulo.

Caricasulo et Cluzel ont d’ailleurs durement ferraillé dans les derniers instants de la séance, les deux hommes s’échangeant à plusieurs reprises la tête au gré de leurs améliorations chronométriques successives, mais c’est finalement l’Italien qui a eu le dernier mot. Niki Tuuli s’empare quant à lui de la troisième place, devant Verdoïa, alors que Philipp Öttl complète le top 5.

 

 

Aegerter et Odendaal figurent pour leur part en léger retrait, respectivement aux sixième et septième position, devant Debise. Malgré une chute survenue dans les derniers instants de la séance, Can Öncü finit de son côté à la neuvième place, devant Randy Krummenacher.

Au-delà du top 10, on retrouve Luca Bernardi, le natif de Saint-Marin qui devance un trio d’italiens, à savoir Kevin Manfredi, Michel Fabrizio et Raffaele de Rosa. Manuel Gonzalez, qui a évolué aux avant-postes lors de la majeure partie des dernières manches, est quant à lui resté discret au cours de ces 45 premières minutes de roulage et n’a pas fait mieux que 15e.

 

Supersport France – Résultats FP1 :

Crédit classement : WorldSBK.com