Le Turc de 23 ans se démarque le premier jour devant Sykes et Baz en 37 millièmes. Rea est quatrième, Redding sixième. Bautista loin derrière avec Honda
24 février 2020 – 7 h 53

Vous l’attendiez avec impatience, et le voilà déjà en tête : Toprak Razgatlioglu, la nouvelle star du Superbike, a terminé en tête dès la première journée d’essais à Phillip Island. A quelques jours du Championnat du Monde, samedi 29 février sur cette même piste, le nouveau protégé de Yamaha est en lice pour un rôle de leader absolu. Dans une dernière attaque très mouvementée, Toprak a réussi à dépasser la BMW de Tom Sykes, qui avait été la plus rapide du matin , ainsi que la sœur jumelle R1 pilotée par un Loris Baz au superlatif. La moto du Français peut être considérée comme “satellite” mais, même avec l’édition 2019, le pilote Yamaha Ten Kate pourrait faire de la magie. Les trois premiers du classement combiné de la journée se tiennent en seulement 37 millièmes. Attachez vos ceintures, ce sera un championnat féerique !

JONATHAN REA SE CACHE ?

Le champion du monde n’a pas donné l’impression de s’impliquer excessivement pour la chasse au chrono. Mais au milieu de la séance, l’as de Kawasaki a imprimé une bonne série de tours rapides, la prérogative d’un rythme de course pas mauvais, voire peut-être le meilleur de tous jusqu’à présent. Les chronos de ce lundi comptent pour du beurre, et JR affûte ses armes quand cela est nécessaire. Derrière le champion en titre, la Honda de Leon Haslam s’est écrasée sur cette piste où elle est toujours allée très vite. Elle recalibre à nouveau un Álvaro Bautista qui n’a toujours pas trouvé le moyen de faire tourner la Fireblade à sa guise. L’Espagnol n’est que quinzième, à 1’8 du sommet. C’est un écart qui commence à être inquiétant.

Le très attendu Scott Redding a clôturé lundi en sixième position, meilleure Ducati, avec une demi-seconde de retard par rapport au sommet. Le Britannique, comme Jonathan Rea, a donné l’impression de disposer encore de nombreuses ressources. Il faut aussi considérer que dans ces tests à l’approche de la course, l’une des choses les plus importantes est …de ne pas tomber. Avec l’autre V4 R, Chaz Davies est dixième : après Bautista, le Gallois a trouvé un autre partenaire de box très mal à l’aise. Au final, une chute sans dommage pour Alex Lowes qui a changé de moto mais ne perd pas ses habitudes.

Takumi Takahashi n’a pas roulé : sa Honda ayant brûlé à la fin de la première séance.