Ce matin, lors de la première séance de cette dernière journée du premier test officiel Moto2 à Jerez, un épais brouillard est venu perturber la séance.

Efren Vazquez, nouveau pilote de l’équipe JPMoto au guidon de la seule Suter du plateau, a été le seul à s’être risqué en piste.

Il faudra attendre la deuxième séance pour retrouver le soleil sur le tracé de Jerez. C’est le Britannique Sam Lowes qui enregistre alors le meilleur temps de cette journée en 1’42.075, “Cette journée a été fantastique. Je suis second au classement combiné, mais en tête aujourd’hui,” commente Lowes. “Cet après-midi, nous avons bouclé de longs runs de 15 tours et nous avons testé de nouvelles pièces Kalex. “

Pourtant, il devra s’incliner face à Axel Pons, leader incontestable au classement combiné avec un temps en 1’41.730 réalisé jeudi. À noter que l’Espagnol a chuté hier après avoir signé son meilleur temps, “J’ai chuté en raison d’un problème mécanique, mais rien qui ne nous empêchera de garder notre bon niveau,” confie Pons. À titre de comparaison le tour le plus rapide réalisé durant un week-end de Grand Prix revient à Stefan Bradl en 2011 en 1’42.706.

Axel Pons, Sam Lowes et Lorenzo Baldassari complètent le Top 3 des 11 pilotes sous la barre du record de Bradl, “Nous avons essayé différentes solutions sur l’avant et l’arrière,” explique l’Italien. “Je suis ravi de ce résultat et je me sens bien sur la moto.”

Le quatrième temps revient à Alex Rins. Vice champion du Monde l’année dernière derrière Johann Zarco, Rins avait déjà réalisé un test privé sur le même tracé de Jerez peu avant. Il a profité de ce test pour travailler sur son rythme de course.

Dominique Aegerter, Takaaki Nakagami, Jonas Folger, Sandro Cortese et Marcel Schrotter complètent le Top 10 du classement combiné des trois jours.

Johann Zarco, Champion en titre, a terminé ce test avec le 14e temps, plus d’une seconde derrière le meilleur temps de Pons, “Après ces trois jours, c’est dommage que je n’aie pas pu être aussi rapide que je le voulais,” explique Zarco. “Je n’avais pas le ‘feeling’ pour forcer. Nous avons essayé différents réglages et je pense que nous avons trouvé le bon pour aller vite, mais nous ne l’avons pas montré cette semaine.” Toutefois, le pilote de l’équipe Ajo se veut rassurant: “Sur pneus usés, je suis régulier dans le même rythme que mes adversaires. Sur pneus neufs, je n’ai pas pu améliorer. Pour le moment, nous ne voulons pas commettre d’erreur avant le Qatar.”

Au classement le Français est devancé par le Champion Moto3 en titre, Danny Kent et Simone Corsi, premier pilote non-Kalex au classement. L’Italien place sa SpeedUp en 13e position du classement combiné.

Durant ce test, Dunlop a testé de nouveaux pneus pour la saison 2016. Le manufacturier a présenté un nouveau pneu dur (nouveau revêtement) pour les tracés d’Argentine, d’Australie et de Sepang.

M2 123



Tous les articles sur les Pilotes : Axel Pons, Sam Lowes

Tous les articles sur les Teams : AGR Team, Federal Oil Gresini Moto2