A l’heure des négociations pour renouveler tous ses contrats 2017, Yamaha entend faire passer un message clair qui pourrait se résumer de la sorte: “mieux vaut une bonne moto et une bonne équipe que beaucoup d’argent”.

Ce concept non dénué de bon sens s’adresse avant tout à Jorge Lorenzo qui est pressé de signer un nouveau contrat avec la firme d’Iwata, si possible avant le Qatar. Mais le pilote majorquin pourrait être convoité par Ducati et sa manne financière, malgré les dénégations officielles de celle-ci.

Yamaha entend donc payer “le juste prix” et rien que “le juste prix”, et cela est également valable pour ceux qui pourraient être amenés à remplacer Bradley Smith et/ou Pol Espargaro chez Tech3, à commencer par un Alex Rins suivi avec attention par les trois diapasons. Voire, éventuellement, un Maverick Vinales que toutes les usines reluquent…

Lin Jarvis à Speedweek : “Nous ne nous engageons dans aucune guerre d’enchères. C’est très simple. Nous connaissons le marché, nous connaissons les prix, et cela ne correspond pas à notre style. Nous sommes toujours disposés à payer les prix du marché pour nos pilotes, mais pas davantage. Nous sommes dans l’heureuse position où nous pouvons offrir beaucoup à nos pilotes d’usine. Car nos motos sont très compétitives, tout comme notre équipe et notre entreprise sont très bonnes. Nous ne nous trouvons pas dans une situation dans laquelle nous devons attirer avec de l’argent… Nous ne devons surenchérir pour personne. Il n’y a pas que l’argent. Il s’agit du packages global que nous pouvons proposer. Je pense que rejoindre notre programme d’usine Yamaha est une opportunité intéressante pour la plupart des pilotes. Surtout maintenant que nous avons démontré de manière significative notre compétitivité. Notre moto et notre système sont très attractifs.”

Évidemment, Lin Jarvis n’a nul besoin de la presse pour faire passer un message à Jorge Lorenzo. Mais la prendre à témoin est juste une façon de répondre à la rumeur de l’offre de Ducati, au cas où le #99 aurait quelques velléités de revoir son contrat à la hausse après son nouveau titre de Champion du monde…



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP