À présent que les jeux sont faits en Superbike et que le titre a été raflé par Jonathan Rea, il est l’heure de dresser le bilan du côté de son principal adversaire, qui a connu une saison faite de hauts et de bas.

Álvaro Bautista va terminer vice-Champion du monde pour sa première année en World Superbike, un résultat plus que satisfaisant pour un rookie, et qui lui permet d’envisager de nouvelles belles saisons à venir avec plus d’expérience. Mais le pilote espagnol a tellement dominé la première partie de l’année qu’il semble difficile de ne pas avoir de regrets au vu de l’enchaînement de résultats blancs qui a suivi.

Toutefois, il reste objectif sur sa performance et se montre plutôt satisfait du travail accompli, comme il l’a déclaré dans un entretien avec GPOne : « Pour moi, ce qui a été incroyable c’est le début de la saison. Gagner 11 courses d’affilée est quelque chose que je ne pouvais pas imaginer. Mais je ne pouvais pas non plus imaginer ce qu’il s’est passé ensuite, je me suis retrouvé dans une situation bizarre et j’ai perdu beaucoup de points, parfois par ma faute, parfois par la faute d’autres pilotes. Ce sont les courses et c’est ce qui les rend belles : tout peut arriver et nous aimons ce sport pour cette raison. Ce n’est pas mathématique, 2 et 2 ne font pas toujours 4, malheureusement cette fois c’est à moi que c’est arrivé. »

« Je suis malgré tout content de cette saison car j’avais tant de choses à apprendre, des pneus à la moto, en passant par l’équipe et le format de course » a-t-il poursuivi. « Je peux dire que cela a été une année de succès, même si je n’ai pas gagné le titre. Au final je suis content de moi, j’ai essayé de donner le maximum dans toutes les conditions. »

Difficile néanmoins de lutter face au duo formé par Rea et Kawasaki, qui a su jouer placé lorsque la victoire n’était pas permise et qui a su pleinement tirer profit des erreurs de ses adversaires. « Félicitations à lui, il a vraiment réalisé une belle saison, en essayant d’obtenir le maximum dans chaque situation. Il connaît depuis un moment la moto et l’équipe, et il est très rapide, il a mérité ce titre » a-t-il conclu.

Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams :